Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Développement de l’industrie textile et transformation de l’anacarde : le Ministre Souleymane Diarrassouba souhaite que l’Institut Tony Blair accompagne le Gouvernement

Publié le mercredi 3 avril 2019  |  Ministères
Développement
© Ministères par DR
Développement de l’industrie textile et transformation de l’anacarde : le Ministre Souleymane Diarrassouba souhaite que l’Institut Tony Blair accompagne le Gouvernement
Le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a échangé avec l’ancien Premier ministre britannique, Tony Blair, le mardi 2 avril 2019, dans le cadre d’un partenariat avec l’Institut Tony Blair.


Le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a échangé avec l’ancien Premier ministre britannique, Tony Blair, le mardi 2 avril 2019, dans le cadre d’un partenariat avec l’Institut Tony Blair.
Au cours des échanges, le Ministre en charge de l’Industrie est longuement revenu sur la volonté du Gouvernement ivoirien de développer l’industrie textile et d’accélérer le processus de transformation de l’anacarde. « Notre objectif aujourd’hui est de développer l’industrie du textile et de l’habillement, ainsi que la transformation de l’anacarde. Vous devez nous aider à réussir dans cette dynamique », a-t-il souhaité. Puis, d’ajouter que le taux de transformation de l’anacarde reste toujours faible, bien qu’il soit passé de 6 à 10%.

Il a poursuivi pour annoncer au président de l’Institut Tony Blair que le choix du Gouvernement pour l’industrialisation répond à la volonté de garantir une économie durable à la Côte d’Ivoire. Dans cet élan, le Ministre Souleymane Diarrassouba a évoqué l’éligibilité du pays au PCP (Programme de partenariat pays) de l’ONUDI qui lui offre désormais des avantages, en termes d’appuis financiers pour la promotion de son industrialisation. Toute chose qui s’inscrit dans le prolongement du partenariat avec l’institut que dirige l’ancien Premier ministre britannique.
Pour ce qui concerne les projets de parcs industriels, il a assuré que les autorités ivoiriennes sont prêtes à livrer des terrains industriels aux opérateurs, à travers le bitume et le raccordement en eau et en électricité. « Nous ne sommes pas encore dans un schéma où la construction des entrepôts incombe à l’Etat », a insisté le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME.

« Nous sommes venus vous réitérer notre volonté d’accompagner la Côte d’Ivoire, en termes d’investissement. Il s’agit d’élaborer des stratégies, en vue d’attirer vers votre pays, le maximum d’investisseurs », a indiqué le Premier ministre Tony Blair qui estime que cela contribuera à donner les moyens pour la transformation, en ajoutant notamment de la valeur aux produits tels que l’anacarde et le coton.
Commentaires


Comment