Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Avenir prometteur pour la multiplication de semences coton en Côte d’Ivoire

Publié le vendredi 17 mai 2019  |  AIP
Le
© Autre presse par DR
Le coton, l`or blanc


Bouaké - Les acteurs de la filière coton ont noté, vendredi, à Bouaké, que l’avenir est prometteur pour la mutualisation de la multiplication des semences coton, au regard des résultats satisfaisants obtenus au terme de la première campagne de la mise en œuvre du projet.

Au terme de l’atelier bilan de la première campagne de mutualisation de la multiplication des semences coton, les acteurs de la filière coton notamment, INTERCOTON, les sociétés cotonnières, les producteurs, chercheurs, fédération des producteurs, ont noté des points satisfaisants liés à la bonne qualité des nouvelles variétés de semences Gouassou F1 et Sicama V1 mises à la disposition de la filière par le Centre national de recherche agronomique (CNRA).

Les semences issues de cette première campagne seront encore multipliées à la prochaine campagne 2019-2020, afin d’être distribuées à toutes les sociétés cotonnières pour le compte de la filière.

Pour l’atteinte des objectifs de la campagne 2019/2020, l’atelier a fait plusieurs recommandations pour surmonter les difficultés qui ont entaché les productions de semences au cours de cette première campagne. Il s’agit notamment de la construction de silos de stockage du coton graine récolté, l’octroi de prêts aux producteurs pour assurer la main pour la récolte, l’enlèvement rapide des graines chez les producteurs, le suivi rapproché des producteurs et la veille métrologique.

«Les résultats au cours de cette première campagne sont encourageants. Les dispositions ont été prises par les sociétés cotonnières pour pouvoir améliorer la seconde campagne de mutualisation de la multiplication des semences», a indiqué le coordonnateur par intérim du projet semence à INTERCOTON, Junias Ago.

La filière est en voie de terminer la campagne 2018/2019 avec une production nationale de 460.000 tonnes, faisant de la Côte d’Ivoire le troisième pays producteur de coton après le Bénin et le Mali.

nbf/kam
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment