Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

12e Sommet Etats Unis-Afrique : le Ministre Souleymane Diarrassouba motive plusieurs grands groupes américains à investir davantage en Côte d’Ivoire

Publié le samedi 22 juin 2019  |  Ministères
Le
© Autre presse par DR
Le Ministre Souleymane Diarrassouba représente le Président de la République au Mozambique
La 12e édition du « USA-AFRICA Business Summit » ou Sommet d’Affaires Etats Unis- Afrique s’ouvre du 18 au 21 juin à Maputo au Mozambique.


Invité par son homologue mozambicain à prendre part au 12ème Sommet Etats Unis-Afrique qui s’est tenu à Maputo du 19 au 21 juin 2019, le Chef de l’Etat, Son Excellence Alassane Ouattara a été représenté par le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba. Il était le Chef d’une délégation de sept personnes, dont les Ambassadeurs de Côte d’Ivoire aux Etats-Unis et en Angola-Mozambique-Zambie-Malawi, deux de ses Conseillers et le Directeur Général de l’APEXCI.

Cet important évènement organisé en collaboration avec le Corporate Council on Africa (CCA) a réuni plus de mille (1 000) participants, dont sept Chefs d’Etat et de Gouvernement, au Centre International de Conférence Joaquim Chissano.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par les interventions du Président mozambicain SEM Filipe Nyusi, le Secrétaire d’Etat Adjoint américain au Commerce, Mme Karen Dunn Kelley et Dr Jeffrey Sturchio, Président du Conseil d’Administration de CCA ; un panel présidentiel sur le thème du Sommet ‘’Promouvoir un partenariat résilient et durable entre les États-Unis et l’Afrique’’, ainsi que la signature d’un accord portant sur un projet gazier de 25 milliards de dollars au Mozambique.

Cet évènement a été l’occasion de présenter la nouvelle approche de coopération entre l’administration américaine et le continent africain, l’initiative Prosper AFRICA, un programme qui vise à promouvoir la croissance économique en Afrique en respectant la souveraineté des Etats. Il a également permis à l’Agence pour le Commerce et le Développement des Etats-Unis (USTDA) de présenter son programme « Access Africa », de développement de TIC de haute qualité et d’infrastructures en Afrique subsaharienne.

Le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, a participé à la table ronde des Ministres du Commerce sur les défis pour les pays dans la mise en œuvre de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf) et au panel sur la promotion de l’industrialisation dans le secteur des biens de consommation.

Au cours de ses interventions, le Ministre Souleymane Diarrassouba a apprécié les initiatives en cours pour le développement en Afrique, ainsi que l’action du Gouvernement ivoirien pour la promotion de l’initiative privée et le développement industriel et commercial de la Côte d’Ivoire, qui s’inscrit dans la vision d’une Afrique unie et prospère. Il en a profité pour inviter les participants au prochain forum AGOA qui se tiendra à Abidjan du 4 au 6 août 2019.

En marge des sessions, le Ministre a rencontré la délégation du Gouvernement américain conduite par le Sous-Secrétaire d’Etat au Commerce, M. Gilbert Kaplan pour faire l’état de la mise en œuvre du protocole d’accord signé en décembre 2018 entre la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis portant sur l’industrie, l’agriculture, l’énergie et le transport. Il a également rencontré son homologue mozambicain, M. Ragendra De Souza, en vue d’envisager des axes de coopération au niveau de la commercialisation de l’anacarde, le rapprochement entre les représentants des secteurs privés des deux pays pour accroître le volume des échanges.

Il a profité de la très forte participation du secteur privé pour rencontrer des représentants de grands groupes américains, notamment Procter & GAMBLE, VISA, OPIC et AGCO, qui ont manifesté leur vif intérêt à investir davantage en Côte d’Ivoire. Ces groupes interviennent dans les domaines de l’industrie, de la finance, des TIC, du transport et de la logistique, de l’agriculture et des ressources halieutiques.

A l’occasion de cette visite, le Ministre Souleymane Diarrassouba a rencontré la communauté ivoirienne vivant au Mozambique estimée à plus de 200 personnes.

Il leur a fait le point de la situation du pays, leur a demandé de respecter les lois de leur pays d’accueil et les a invité à retourner au pays, pour ceux qui le souhaitent, en raison des importantes opportunités que présente actuellement la Côte d’Ivoire.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment