Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

L’ICCO s’engage pour une répartition équitable des revenus du cacao

Publié le mardi 10 septembre 2019  |  AIP
Cérémonie
© Abidjan.net par Atapointe
Cérémonie d`ouverture de la 100ème session du conseil International du Cacao
Abidjan le 10 Septembre 2019. Le Vice Président SEM Daniel Kablan Duncan a pris part ce mardi à la cérémonie d`ouverture de la 100ème session du conseil International du Cacao.Photo : Philippe Fontaine ,président du conseil de l`ICCO.


Abidjan, L’organisation internationale du cacao (ICCO) se fixe comme priorité la répartition équitable des revenus issus du cacao, a indiqué mardi le président de cette organisation, Philippe Fontayne à l’ouverture de la 100ème session du Conseil International du cacao, à l’auditorium du ministère des Affaires étrangères, au Plateau.

Selon M. Fontyane, il s’agit pour l’organisation de veiller à la répartition équitable de la valeur ajoutée du cacao, de garantir une juste répartition des revenus, mais aussi des charges. « L’ICCO se doit de relever de toute urgence ce défi », a-t-il ajouté, relevant que seulement 6% des revenus de l’industrie du cacao chiffrés à près 60.000 milliards F CFA reviennent aux producteurs. En tant que représente du Madagascar, il a fait noter que ce pays a placé, comme objectif majeur de sa stratégie, la revalorisation de la part du cacaoculteur, et ce bien au delà du “revenu décent”.

Le président de ICCO s’est réjouit du fait que la Côte d’Ivoire et le Ghana qui enregistrent les deux tiers de la production mondiale mettent au centre de leur réflexion le revenu décent à attribuer aux producteurs, avant la fixation des prix de vente de leur production sur les marchés internationaux.

Il a félicité les quatre principaux pays européens importateurs et consommateurs de cacao qui ont décidé de créer une alliance pour le revenu vital, qui devrait continuer à promouvoir l’amélioration du revenu des paysans.

Cette assise permettra de revisiter et adopter le plan stratégique d’actions pour une meilleure répartition des revenus du cacao, mais aussi, de faire le bilan de la mise œuvre des décisions et recommandations sorties des 99 sessions antérieures et de dégager les nouvelles perspectives en vue de la redynamisation de l’ICCO pour assurer la durabilité de l’économie cacaoyère.

(AIP)

tad/tm
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment