Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire, Ghana et acteurs du cacao d’accord pour une filière plus durable

Publié le jeudi 12 septembre 2019  |  RFI
JNCC
© Présidence par DR
JNCC 2015: le Président de la République SEM Alassane Ouattara, visite le stand du CNS
Jeudi 1er octobre 2015. Fondation Félix Houphouët Boigny de Yamoussoukro. Le Président de la République de Côte d’Ivoire, SEM. Alassane Ouattara a présidé, la cérémonie d’ouverture de la 2ème  édition des Journées Nationales du Cacao et du Chocolat (JNCC 2015), Dans ce cadre, le Chef de l’Etat a visité, le stand du Comité National de Surveillance des Actions de lutte contre le Travail, l’Exploitation et le Travail des Enfants (CNS) présidé par la Première Dame Dominique Ouattara.


Pendant deux jours, Abidjan accueillait une nouvelle réunion des industriels et négociants du cacao avec le Conseil café-cacao ivoirien et le Cocoa Board ghanéen. Au programme, la durabilité de la production, c’est-à-dire la lutte contre le travail des enfants, la déforestation, l’amélioration des revenus des planteurs, la traçabilité et la transparence. Des exigences des consommateurs, que les acteurs entendent répercuter pour empêcher leurs ventes de s’effondrer. La Côte d’Ivoire, le Ghana et les industriels se sont entendus sur la mise en place d’un cadre de concertation sur ces questions.

La menace brandie en juillet par deux sénateurs américains d’un boycott du cacao ivoirien si les pires formes de travail des enfants ne sont pas éradiquées dans la filière, y aura sans doute été pour quelque chose. Après le coup de pouce aux producteurs pour la saison prochaine, le CCC ivoirien et le Cocoa Board ghanéen s’engagent à collaborer davantage avec l’industrie sur les questions de durabilité du cacao.
... suite de l'article sur RFI

Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment