Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Daloa: Journée mondiale de lutte contre la rage

Publié le lundi 30 septembre 2019  |  L’Essor Ivoirien
Des
© Autre presse par DR
Des chiens enragés s’attaquent aux populations


La Côte d'Ivoire, à l'instar de la communauté internationale et sous l'égide de l'organisation mondiale de la santé animale (OIE) et de l'organisation mondiale de la santé (OMS), a célébré ce vendredi 28 septembre 2019 la journée mondiale de lutte contre la rage en hommage à Louis Pasteur, microbiologiste français qui a découvert le vaccin de la rage en 1885.

Cette année marque la treizième édition et la cérémonie officielle à eu lieu à la place Gbebany de Daloa autour du thème : "Rage : vacciner pour l'éliminer ".
Cette célébration a réuni tous les acteurs et partenaires impliqués dans cette lutte à savoir la FAO, l'OMS, l'USAID, Breakthrough ACTION et Global Alliance for Rabies Control.

Cette journée à été co-présidée par le Ministère de la santé et de l'hygiène publique et du Ministère des ressources animales et halieutiques; représentés respectivement par le Pr Bénie Bi Vroh, Directeur de l'INHP et du Dr Méité Zoumana, Directeur de cabinet.

Une fois encore, le Ministre de la santé a réaffirmé son engagement à protéger les populations contre la rage. 《En 2019, 12000 personnes sont exposées à la rage, 21 morts en huit mois soit 2 personnes par mois en Côte d'Ivoire. C'est trop, c'est intolérable, ce n'est pas normal 》s'est insurgé le représentant de Eugène Aka Aouélé. Avant de rassurer les populations 《 on peut éviter la rage par la vaccination tout simplement. Face à cette situation il y'a une riposte, les personnes qui étaient avec les victimes décédées ont été vaccinées gratuitement et d'autres actions ont été entreprises. 》

Aussi a-t-il indiqué des mesures simples pour éviter la maladie; à savoir garder le calme en cas de morsure, laver abondamment la plaie avec de l'eau et du savon et se rendre dans un centre de santé le plus proche et suivre les conseils de l'agent de santé.

Quant au Dr Meite Zoumana, représentant le Ministre Dosso Moussa, il s'est appesantit sur la gravité la rage ; « la rage est une zonose majeure qui se transmet par morsure, griffure, et par léchage d'une plaie par un chien, un chat ou un singe infecté. C'est une maladie qui ne pardonne pas. Cela se traduit par le bilan de l'OMS qui indique que chaque 9 minutes il y'a un mort du à la rage dans le monde » a-t-il regretté.

Fort heureusement, « le Gouvernement de Côte d'Ivoire compte mettre en œuvre toutes les stratégies à efficacité prouvée pour atteindre l'objectif de zéro décès humain du à la rage d'ici 2030. A cet effet, un programme national intégré de lutte contre la rage a été élaborée pour l'éradication totale de la rage avec tous les partenaires pour une meilleure synergie dans les interventions. Cela conformément à la grande vision du Président de la République SEM Alassane Ouattara d'améliorer l'accès aux soins de santé pour toutes les couches sociales », a déclaré Dr Méité Zoumana.

Notons que les enfants, premières victimes de la rage ne se sont pas fait conté l'événement ; ils ont marqué leur présence par des sketches de sensibilisation.
Retenons que le Ministère des ressources animales et halieutiques a offert 1200 doses de vaccin au département de Daloa. Aussi, le prix du meilleur comité de lutte est-il revenu à la commune de Grand-Béréby.

Mathias ANOH
(Correspondant régional)
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment