Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Mairie du Plateau : Jacques Ehouo institue le salut au drapeau et rend hommage à Houphouët-Boigny, un prix instauré pour les agents

Publié le mardi 8 octobre 2019  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par DA
Cérémonie d`hommage à feu Félix Houphouët-Boigny: les ivoiriens prient pour le repos de l’âme de leur premier Président , 22 après sa dispartion
Lundi 07 décembre 2015. Abidjan. Le Président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, le secrétaire général par intérim du RDR, Amadou Soumahoro et de plusieurs cadres du RHDP, ainsi que de nombreux ivoiriens ont tenu à rendre un vibrant hommage au père fondateur de la Côte d`Ivoire au cours d`une messe à l`église saint Jean.


Ce lundi 07 octobre 2019, à 7h30mn, à la mairie du Plateau, le maire a procédé avec l’ensemble des agents, au salut aux drapeau national de la Côte d’Ivoire.. Une cérémonie qui est une première du genre depuis l’installation du Conseil municipal mené par Jacques Ehouo.

Ce salut au drapeau s’est fait en présence d’autorités de l’armée et de la gendarmerie, représentant le Chef d’Etat-major Général des armées et le Commandement Supérieur de la Gendarmerie Nationale. Ce fut l’occasion pour le député-maire du Plateau de s’adresser directement à ses agents pour leur rappeler le sens et l’intérêt de cet acte de civisme.

Jacques Ehouo a saisi cette tribune pour rendre un vibrant hommage au père fondateur de la nation ivoirienne, feu le président Félix Houphouët-Boigny, il a rappelé avec nostalgie les valeurs prônées par celui-ci qui faisait qu’en son temps, cette cérémonie, très « importante », était remplie de solennité. Pout lui, en effet, « le fait de chanter l’Abidjanaise de monter le drapeau a beaucoup de sens». Aussi, a-t-il partager sa compréhension de la devise nationale ‘’Union-Discipline-Travail’’. L’Union parce que, souligne-t-il, tout « seul nous ne pouvons pas exécuter le programme », la discipline qui devra se traduire par le respect de la chose publique, de la hiérarchie et de la personne quelle que soit sa nature et cela sans considération politique ou religieuse, et le travail par lequel on obtient « valeur et respect ».

Toutefois, il a tenu à revenir sur des valeurs cardinales que sont l’humilité et l’humanisme, car pour lui l’homme doit siéger au centre de toutes priorités, tout en rappelant que tout ceci doit s’exécuter « sans bruit ».
Le député-maire a poursuivi en annonçant que des actions seront maintenant faites et qu’il reste disponible pour les populations, les usagers et les agents.

Avant de mettre un terme à adresse, le maire de la cité des affaires a donné de bonnes nouvelles à ses agents. Il leur a annoncé notamment la reprise du transport gratuit par des cars fortement applaudie par ceux-ci. Idem quand il ajoutera l’instauration du prix du meilleur agent par service avec à la clé, une prime en guise de récompense.

Pour finir, Jacques Ehouo a exhorté tous ses collaborateurs à rester solidaires car c’est la condition pour produire un bon travail et réaliser d’excellents résultats. Ce cérémonial auquel ont pris part la quasi-totalité des agents de la mairie sera perpétué chaque premier lundi du mois, a indiqué le maire Ehouo.

F.D.B
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment