Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Cérémonie d’ouverture CGECI-Academy 2019 : le Ministre Souleymane Diarrassouba salue la présence effective du Président du Rwanda et rend hommage aux acteurs du secteur privé de la Côte d’Ivoire

Publié le mardi 15 octobre 2019  |  Ministères
Cérémonie
© Ministères par DR
Cérémonie d’ouverture CGECI-Academy 2019 : le Ministre Souleymane Diarrassouba salue la présence effective du Président du Rwanda
Au nom du Gouvernement et en présence du Vice-président, Daniel Kablan Duncan et de plusieurs de ses collègues, le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a souhaité la bienvenue au Président Paul Kagamé dont le pays, le Rwanda, est l’invité spécial de la 8e édition du Forum de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire dénommé CGECI-Academy ouverte le lundi 14 octobre 2019, au Sofitel Hôtel Ivoire à Cocody.


Au nom du Gouvernement et en présence du Vice-président, Daniel Kablan Duncan et de plusieurs de ses collègues, le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a souhaité la bienvenue au Président Paul Kagamé dont le pays, le Rwanda, est l’invité spécial de la 8e édition du Forum de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire dénommé CGECI-Academy ouverte le lundi 14 octobre 2019, au Sofitel Hôtel Ivoire à Cocody.

A l’occasion, le Ministre du Commerce et de l’Industrie a reconnu l’importante contribution des acteurs du secteur privé dans le positionnement économique de la Côte d’Ivoire. Tout en leur rendant hommage, il a salué les efforts des chefs d’entreprises, des cadres et des employés qui contribuent, chacun à son niveau, à la réalisation de l’objectif du Gouvernement de faire du pays une puissance économique en Afrique.

« C’est grâce à votre importante contribution que la Côte d’Ivoire est fière de figurer dans le cercle restreint des pays enregistrant les taux de croissance économique les plus élevés au monde, de façon soutenue et durable », a-t-il reconnu. Puis il a rappelé les réformes engagées depuis 2012 par le Gouvernement, sous l’autorité du Président Alassane Ouattara qui ont favorisé ces résultats.

Toute chose qui se traduit par la reconnaissance internationale des performances économiques de la Côte d’Ivoire. A la clef, le rapport Trade 20 Index de la banque britannique Standard Chartered publié le lundi 30 septembre 2019, indique que le pays trône en tête des 20 étoiles montantes du commerce mondial, devant l’Inde et le Kenya et apparaît comme le pays au plus fort potentiel de croissance commerciale future au monde.

Dans la foulée, il a lancé un appel à l’endroit des acteurs du secteur privé ivoirien, de sorte à s’appuyer sur les mesures spécifiques d’incitations fiscales au profit du renforcement des performances dans le domaine de la transformation des matières premières, dont le cacao, l’anacarde et l’hévéa. « Je voudrais exhorter la CGECI et tout le secteur privé à persévérer dans leur engagement aux côtés de l’Etat de Côte d’Ivoire, pour une contribution positive à la problématique de l’emploi des jeunes et des femmes », a-t-il encouragé.

Le Ministre Souleymane Diarrassouba a, par ailleurs, salué le leadership du Président Paul Kagamé qui a permis au Rwanda de réaliser des progrès économiques et sociaux remarquables, avec une croissance moyenne due à d’importantes réformes engagées dans divers domaines d’activités, en l’occurrence dans celui de l’environnement des affaires. Ce qui a permis au pays de se hisser, selon le rapport Doing Business 2019 de la Banque Mondiale, au 29e rang mondial et au 2e rang en Afrique, des pays les plus réformateurs.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment