Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Santé/Renforcement de capacités des organisations communautaires du Benin, Cameroun, Niger et Tchad pour la lutte contre la tuberculose

Publié le samedi 19 octobre 2019  |  Abidjan.net
Renforcement
© Abidjan.net par JOB
Renforcement de capacités des organisations communautaires du Benin, Cameroun, Niger et Tchad pour la lutte contre la tuberculose
La cérémonie d`ouverture de l`atelier régional d`orientation sur le projet de renforcement des capacités des ONG de lutte contre la tuberculose en Afrique de l`ouest et du centre (RECAP TB AOC), s`est déroulée le mardi 15 octobre dernier dans un hôtel de la capitale économique de Côte d’Ivoire.


La cérémonie d’ouverture de l’atelier régional d’orientation sur le projet de renforcement des capacités des ONG de lutte contre la tuberculose en Afrique de l’ouest et du centre (RECAP TB AOC), s’est déroulée le mardi 15 octobre dernier dans un hôtel de la capitale économique de Côte d’Ivoire.

Du 15 au 17 Octobre à Abidjan, les assises du projet dénommé RECAP TB AOC vont permettre d’accroître l’offre de services communautaires pour le diagnostic, le traitement et les soins de la tuberculose. C’est dans cette optique qu’Alliance Côte d’Ivoire s’est proposée de renforcer les capacités de quatre organisations communautaires d’Afriques de l’ouest (Benin, Niger) et de l’Afrique centrale (Cameroun, Tchad)

Les pays de la région AOC sont confrontés à des défis similaires dans la mise en œuvre des programmes antituberculeux. Les problèmes varient considérablement d’un pays à un autre et à l’intérieur d’un même pays, d’un site à un autre. L’atelier d’orientation sur le projet RECAP TB AOC se présente donc comme un partage d’expériences sur les contributions des acteurs communautaires de lutte contre la tuberculose des quatre pays.

M. Dieng Mamadou, représentant de Initiative 5 % (expertise France), justifiant le soutien financier estimé à 450 000 euros au projet RECAP TB AOC, il a déclaré ceci : « Nous faisons confiance à Alliance Côte d’Ivoire et notre confiance est basée sur le constat fait autour du travail déjà abattu depuis c’est trois dernières années ».


Mme Offia Coulibaly Madiarra, présidente du conseil d’administration d’Alliance Côte d’Ivoire, s’est félicité du bilan observé après 3 ans, en affirmant : « Notre travail conjoint avec le programme national de lutte contre la tuberculose et les acteurs communautaires a fait chuter le taux de perdus de vue, qui était estimé à 7 % précédemment pour un résultat de 1 ;8 %. En somme, nous avons fait accroître la rétention des malades dans les soins, nous avons augmenté le taux de guérisons des malades qui était de 81 % a 85 % en 2019, notre objectif, c’est d’atteindre les 90 % de taux de guérison », a-t-elle indiqué.


Notons que, selon le rapport mondial 2017 de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) sur la tuberculose, 40 % des cas de tuberculose (TB) ne sont pas détectés, dont 100 000 enfants en Afrique de l’ouest et du centre, et 14 % des patients co infectés TB/VIH meurent chaque année. Les programmes nationaux quant à eux, ne détectent et ne traitent que 25 % des cas de tuberculose pharmaco-résistante dans cette région.



JOB
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment