Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Région de Gbêkè/ Sécurité routière : Le Directeur Régional veut réduire les accidents de route

Publié le mardi 22 octobre 2019  |  L’Essor Ivoirien


Dans le cadre de la lutte contre l'insécurité routière et la prévention des accidents de la route dans la région de Gbêkè, la Direction Régionale des transports de Gbêkè organise pendant quatre jours, une caravane de sensibilisation des acteurs du transport routier à la sécurité routière pour le changement. Ainsi, la caravane, pilotée par le Directeur Régional des transports, Sako Brahima, a commencé ses activités dans la ville de Béoumi, le mardi 15 octobre dernier. Poursuivant ses activités, la caravane a déposé ses valises, le jeudi 17 octobre 2019, au centre culturel de Sakassou. Cette cérémonie a été meublée par  une  projection de films sur les causes et les dangers des accidents de la route et une série de formation suivie d'échange. Au cours de la série de formation, nous avons enregistré l'intervention du formateur de l'Oser, de la Sicta, du Quipus et de la Croix rouge. Chacun, a, à son niveau donné les causes et les risques des accidents de la route. Traoré Seydou, secrétaire général Croix rouge de Bouaké, s'est appesanti sur deux cas majeurs que sont l'information aux hommes de secours d'accident et de l'alerte. Après l'intervention des différents formateurs, s'en est suivi les échanges. Les jeunes chauffeurs de moto taxi venus nombreux pour cette formation prenant la parole, ont salué l'initiative du Directeur régional des transports, Sako Brahima. Ils ont promis mettre en pratique tous ces enseignements reçus des différents instructeurs. Ils se sont penchés sur plusieurs aspects de la route notamment le manque de panneaux de signalisation sur les routes de la ville et aussi le port de casque sur un engin à deux roues. A propos, du manque de panneaux, Sako Brahima, a promis remettre ces panneaux pour une bonne conduite tout en relevant que les analphabètes causent accidents que les intellectuels. Pour le port de casque des occupants de l'engin à deux roues, Tra Bi Tra de l'Oser a été clair « le chauffeur et le passager doivent obligatoirement tout deux porter le casque ». Le Directeur Régional a profité pour remettre 120 casques aux conducteurs de moto taxi de Sakassou. Le président des conducteurs de moto taxi, Konan "Fredy se dit très heureux de cette formation suivie de don de casque « je salué Monsieur Sako Brahima, pour cette initiative bien qui vient à point nommé. Cette sera la bonne car à l'issu de cette formation, les accidents vont considérablement diminuer dans notre cité. Ceux qui ne sont pas en règle vont rectifier le tir », s'est réjoui, Konan Fredy. La lutte contre les accidents de la route doit être menée dans une approche participative et inclusive car la sécurité routière est l'affaire de tous, toutes les parties prenantes doivent jouer leur partition.

Kouamé Bernardin
(Correspondant régional)
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment