Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Les opérateurs économiques de San-Pedro sensibilisés sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf)

Publié le mercredi 13 novembre 2019  |  AIP
Les
© Autre presse par DR
Les opérateurs économiques de San-Pedro sensibilisés sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf)


San-Pedro -Dans le cadre de l’élaboration du plan stratégique national de mise en œuvre de l’accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), le comité national a instruit, mardi, à San-Pedro, les opérateurs économiques notamment des commerçants sur les enjeux, les opportunités, les défis et les menaces concernant ledit accord.

La secrétaire exécutive du comité national de la ZLECAf, Fatoumata Fofanan, Christian Monney Yapo du ministère du commerce, et le consultant, professeur Koné Salif, ont présenté le projet en insistant notamment sur l’historique, l’état des lieux au niveau national et continental, la stratégie nationale d’exportation de la Côte d’Ivoire et les enjeux de l’élaboration d’une stratégie nationale de mise en œuvre.

Les avantages qu’offre la ZLECAf ont été portés à la connaissance de l’auditoire, entre autres, l’accès des commerçants à un vaste marché sous régional africain et la correction de certaines lacunes antérieures relatives au règlement des différends entre les pays.

«Il est important de faire le tour et recueillir les préoccupations de toutes les parties prenantes et les intégrer dans la stratégie pour avoir une stratégie qui prend en compte les intérêts des opérateurs économiques ivoiriens», a indiqué Mme Fofanan.

Le plan stratégique national de mise en œuvre servira de boussole aux activités du comité national de la ZLECAf et sera le point de départ de ses activités. Un séminaire de validation du document stratégique est prévu pour les 2 et 3 décembre, à Grand-Bassam.

Les chefs d’Etat et de gouvernement des Etats membres de l’Union Africaine ont signé le 21 mars 2018, à Kigali, au Rwanda, l’accord portant création de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf). Officiellement, cet accord est entré en vigueur depuis le 30 mai 2019, à la suite de sa ratification par 22 pays.

La Zone de libre-échange continentale africaine vise à créer un marché unique pour les marchandises, les services et la circulation des personnes afin d’approfondir l’intégration économique du continent africain conformément à la vision panafricaine d’une «Afrique intégrée, prospère et pacifique» telle qu’énoncée dans l’agenda 2063.

Il s’agit spécifiquement d’éliminer progressivement les barrières tarifaires et non-tarifaires du commerce des marchandises et libéraliser progressivement le commerce des services. Le projet vise également à augmenter le volume d’échanges intra-africains, uniformiser les politiques économiques fiscales, sociales et sectorielles et enfin accroître la sécurité alimentaire et contribuer à la réalisation du bien-être social.

(AIP)

nbf/fmo
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment