Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

African Foundations Awards’’: Ce qui s’est passé à la première édition à Abidjan

Publié le mardi 19 novembre 2019  |  L’intelligent d’Abidjan


La 1ère édition de ''African Foundations Awards''(AFA), organisée par l'agence Africa Event, a eu lieu le samedi 16 novembre 2019, à la salle de conférence de CRRAE-UMOA, à Abidjan-Plateau.

Doudou Stevens Cissé, Directeur Exécutif de Africa Event, a profité de l'occasion pour décliner les motivations de cet événement : « Longtemps, les fondations et associations ont été confondues car toutes deux sont dédiées à l'intérêt général à but non lucratif. Aujourd'hui leurs caractéristiques sont très différentes. Alors qu'une association est le regroupement de plusieurs personnes avec la volonté d'agir ensemble autour d'un objectif commun, une fondation existe par l'affectation irrévocable de biens pour la réalisation d'une œuvre d'intérêt général. Une fondation, c'est de l'argent privé mis à la disposition d'une cause publique. Si toutes deux sont nécessairement sans but lucratif, l'association peut défendre les intérêts d'un groupe organisé : anciens élèves d'une école, défenseurs de l'environnement, alors que la fondation est une association dédiée à l'intérêt général. La tutelle de l'État est là comme garant de l'utilité publique. L'association disparaît avec la dispersion de ses membres alors que la fondation peut survivre. La gouvernance est très différente. Une association a, par nature, un fonctionnement démocratique, les décisions sont prises par l'assemblée générale au cours de laquelle chaque membre possède une voix, alors que la fondation a une gouvernance basée sur un conseil d'administration qui prend les décisions ».
16 fondations primées plus 3 prix spéciaux

Cette cérémonie a été également l'occasion de primer 16 fondations pour leurs nombreux efforts en faveur de l'amélioration du quotidien des populations. Entre autres, la fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix qui s'est vue attribuer le super prix AFA et le prix pour la paix, la fondation Magic System récompensée par le prix pour l'éducation et la fondation Amadou Hampâté Ba qui est repartie avec celui du patrimoine culturel africain. À côté de ces récompenses, des prix spéciaux ont aussi été attribués aux fondations Children of Africa (dirigée par la première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara), Congo Assistance et Servir le Sénégal.
À en croire la présidente du jury, Makani Diaby, 1ère vice-présidente du Sénat, ces Awards ont été décernés selon les critères suivants : « Être une fondation. Avoir au moins 3 ans d'existence au 30 janvier 2019. Être en activité sur le continent africain ou dans la diaspora africaine. Avoir un site internet fonctionnel, avoir déjà réalisé des actions de qualité sur le terrain, ayant un impact durable sur les bénéficiaires. Être proposé par le comité d'organisation, les associations, les médias ou une tierce personne comme fondation ».
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment