Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Noix de cajou: le Ministre Souleymane DIARRASSOUBA fait le point avec le Vice-Gouverneur de la province de Hunan, du projet de construction d’unités de transformation de cajou en Côte d’Ivoire

Publié le lundi 25 novembre 2019  |  Ministères
Echanges
© Ministères par DR
Echanges entre le Ministre Souleymane Diarrassouba et une délégation chinoise sur la transformation de la noix de cajou
Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane DIARRASSOUBA, a échangé avec une délégation chinoise, le vendredi 22 novembre 2019, à son cabinet au Postel 2001 au Plateau. Composée essentiellement d’investisseurs de la province de Hunan, cette délégation était conduite par He Baoxiang, Vice-Gouverneur de ladite province.


Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane DIARRASSOUBA, a échangé avec une délégation chinoise, le vendredi 22 novembre 2019, à son cabinet au Postel 2001 au Plateau. Composée essentiellement d’investisseurs de la province de Hunan, cette délégation était conduite par He Baoxiang, Vice-Gouverneur de ladite province.

Cette visite s’inscrit dans le cadre du suivi de la convention cadre de partenariat entre le Ministère du Commerce et de l’Industrie et la province de Hunan signée lors du forum Sino-Africain tenu en juin dernier à Changsha. Le Ministre du Commerce et de l’Industrie a souhaité le renforcement du partenariat entre la Chine et la Côte d’Ivoire, à travers notamment le développement des partenariats publics-privés. Il a émis le vœu que les échanges débouchent sur l’élaboration de politiques de développement économique entre les deux pays et particulièrement la mise en œuvre effective du projet de construction d’unités de transformation de noix de cajou en Côte d’Ivoire par des investisseurs et opérateurs chinois.

« Depuis note dernière rencontre, une équipe a été formée et est à pied d’œuvre pour la finalisation des études de faisabilité de cet important projet », a-t-il mentionné pour en résumer l’état d’avancement.

A cet effet, il a insisté sur la nécessité d’accélérer le processus de mobilisation des privés chinois et ivoiriens, en vue de créer ces unités de transformation de noix de cajou. « Notre coopération avec la Chine doit aller au-delà de la création des routes et des infrastructures économiques. Elle doit pouvoir s’étendre à la création d’unités de transformation pour nos produits agricoles. Notre volonté est de créer de la valeur ajoutée et des emplois », a poursuivi le Ministre Souleymane DIARRASSOUBA.

Dans la foulée, il a rappelé la volonté du Gouvernement de porter le taux de transformation des 800 000 tonnes de noix d’acajou, à 50% dans les prochaines années. La province de Hunan est invitée à profiter des avantages qu’offre l’Etat de Côte d’Ivoire, non seulement à travers son code des investissements attractifs, mais également avec les avantages spécifiques aux transformateurs de cajou en termes de crédit d’impôt et d’exonération de TVA notamment.

Pour sa part, le vice-gouverneur He Bao Xiang confirme par sa visite la volonté de la Chine et principalement de la province de Hunan, de renforcer davantage le partenariat avec la Côte d’Ivoire et particulièrement avec le Ministère du Commerce et de l’Industrie. Il a aussi réitéré son souhait de concrétiser le projet de construction d’unités de transformation de cajou très rapidement et a instruit les équipes d’accélérer les études de faisabilité en cours. Il s’est également réjouit de la plateforme d’exposition pour les produits africains et ivoiriens notamment, dans la ville Changsha, la capitale de la province de Hunan, dont l’objectif est de familiariser les Chinois aux produits d’origine africaine. Cette province est la 9eme de la Chine, avec un PIB de 540 milliards USD et une population d’environ 70 millions d’habitants.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment