Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Santé : Les Disc-Jockeys de Bouaké et Yamoussoukro formés et invités à s’impliquer dans la lutte contre le Vih-Sida et les Ist par UNFPA

Publié le mercredi 11 decembre 2019  |  Abidjan.net


Le Fonds des Nations Unis pour la Population (UNFPA), forme en collaboration avec l’Association des Disc-jockeys et Animateurs de Côte d’Ivoire (ADJACI), les animateurs et Disc-jockeys des maquis, bars et boites de nuits de Bouaké et de Yamoussoukro à l’utilisation des messages en santé de la reproduction/VIH et de manipulation des appareils d’animation.

Pendant la semaine du 01 au 07 décembre dernier, la ville de Bouaké a connu une animation particulière pour les amoureux des shows et de l’ambiance. En effet, le mardi 03 décembre dernier, s’est déroulé à l’hôtel du stade, un atelier de formation et de renforcement des capacités des Animateurs et Disc -Jockeys des bars et boîtes de nuit de la capitale du Gbêkê. Cette formation a porté sur l’utilisation des messages en SR/VIH et de manipulation des appareils d’animation grâce au fonds UBRAF. Après 3 jours de théorie, ces nouveaux ambassadeurs ont testé leurs aptitudes à travers une grande caravane de sensibilisation les vendredi 06 et samedi 07 de 22h à 03h pour la pratique du « sampling » dans 10 bars, maquis et boîtes de nuit. Durant cette caravane, l’on a pu noter la justesse de l’initiative à travers le bon accueil que les clients des maquis et bars ont réservé tant aux messages de sensibilisation qu’à l’acceptation des préservatifs qui leur ont été gratuitement distribués. Pendant ces 2 jours de caravane, ce sont plus de 2150 clients en majorité adolescents et jeunes qui ont été sensibilisés sur le changement de comportement à risque.

A travers cette formation, l’UNFPA intègre ces milieux chauds des jeunes pour continuer la sensibilisation pour le changement de comportement et lutter contre le VIH/SIDA, les IST, les grossesses précoces, les violences basées sur le genre et l’utilisation des méthodes contraceptives modernes. Ce sont au total 30 Disc-Jockeys et animateurs de Bouaké et de Yamoussoukro qui ont été formés lors de cet atelier. Ils ont reçu des clefs USB gravées de messages de sensibilisation.

La cérémonie d’ouverture et de clôture ont bénéficié de la présence effective de Mme BAMBA Fatoumata, Directrice Régionale de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes de Bouaké. Elle a saisi l’occasion pour féliciter les auditeurs du jour et les encourager à utiliser leur grande influence qu’ils ont sur la clientèle en particulier les jeunes pour les sensibiliser. KOFFI Akoua Isabelle, coordonnatrice du bureau décentralisé de l’UNFPA de Bouaké, au nom de M. CASPAR Peek, Représentant Résident de l’UNFPA en Côte d'Ivoire, a remercié l’ADJACI et les nouveaux ambassadeurs pour leur adhésion.

Visiblement heureuse que cette première phase de la sensibilisation se soit bien déroulée, elle a insisté dans son adresse aux DJ sur le rôle capital qu’ils peuvent jouer dans la sensibilisation sur ces questions aussi graves que sont le VIH, les IST, les grossesses précoces et non désirées ainsi que les Violences Basées sur le Genre. Mme Koffi n’a pas manqué de faire un clin d’œil à l’ancien coordonnateur, M. Adjao Lahissi Sadiku, à Dr Yao Jules, Sandra Moulod et Mme Koné Chantal pour leur appui technique. Elle a terminé en invitant les patrons de ces milieux chauds présents à collaborer pour la santé de leurs clients et la prospérité de leur business. Le président de l’ADJACI, DJ Luciano, a quant à lui réussi avec l’aide très appréciable du président de l’ADJACI Section Bouaké, DJ Master You, le pari de la mobilisation de ses troupes. Notons que le président LUCIANO, était accompagné par les formateurs de l’ADJACI, DJ Jeffrey et Christina DJ.

DA
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment