Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Le comité de lutte contre la tuberculose du Sud-Comoé mis en place à Aboisso

Publié le vendredi 13 decembre 2019  |  AIP


Aboisso - Le comité de lutte contre la tuberculose du Sud-Comoé a été mis en place jeudi au cours de la célébration de la journée internationale de lutte contre la tuberculose à Aboisso.

Composé de 16 membres issus de divers milieux socio-professionnels et présidé par le préfet de la région du Sud-Comoé, préfet du département d’Aboisso, Boni Koffi Ernest, le comité aura pour tâche de superviser les activités de lutte contre la tuberculose, de prendre des résolutions et de rechercher des fonds en vue de mener à bien cette lutte, a fait savoir la directrice du centre antituberculeux d’Aboisso, Dr Doualy née Kouassi Akossi Béatrice.

Selon Dr Doualy, la tuberculose est un véritable problème de santé publique. Elle a d’ailleurs révélé que 21 300 cas de tuberculoses dont 586 dans la région du Sud-Comoé ont été découverts en Côte d’Ivoire en 2018. Bine plus, 53 % de ce chiffre se retrouve à Abidjan et 47 % à l’intérieur du pays.

Elle a exhorté les populations à se rendre dans un centre de santé dès qu'une toux va au-delà de deux semaines en vue d'examens.


Quant aux malades, ils devront respecter scrupuleusement les prescriptions de leurs médecins en prenant régulièrement leurs médicaments.

Représentant le préfet du département d’Aboisso, le secrétaire général de la préfecture Gueu Goué Honoré, a invité les structures désignées pour la composition de ce comité à mettre effectivement des personnes dans ce comité en vue de réussir cette lutte.

La célébration de la journée mondiale de lutte contre la tuberculose en 2019 a pour thème, «Il est temps». Ce thème insiste sur le fait qu’il est urgent d’agir pour honorer les engagements pris par les dirigeants mondiaux, à savoir, élargir l’accès à la prévention et au traitement, mieux responsabiliser, garantir un financement suffisant et durable, y compris pour la recherche, contribuer à mettre un terme à la stigmatisation et à la discrimination et promouvoir une action équitable, axée sur l’humain et qui respecte les droits de l’homme.

Conjointement avec le Fonds mondial et le partenariat halte à la tuberculose, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé une initiative intitulée «Find. Treat. All. #EndTB» (Trouver. Traiter. Tous) dans le but d’intensifier la lutte antituberculeuse et de garantir l’accès aux soins, en cohérence avec la campagne globale que mène l’OMS en faveur de la couverture sanitaire universelle, a-t-on appris.

(AIP)

akn/fmo
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment