Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Un accord entre la France et la Côte d’Ivoire pour l’éradication du cancer du col de l’utérus

Publié le lundi 23 decembre 2019  |  AIP
Coopération
© Abidjan.net par PR
Coopération : visite de la ministre française de la santé au centre de santé de Gonzague et au Centre d`Accompagnement de Soins en Addictologie
Abidjan le 21 décembre 2019. En marge de la visite du président français, Emmanuel Macron en Côte d’Ivoire, la ministre de la solidarité et de la santé, Agnès Buzyn a effectué ce samedi une visite au centre de santé de Gonzague puis au Centre d`Accompagnement de Soins en Addictologie (CASA).


Abidjan- Une convention de financement d’un programme d’éradication du cancer du col de l’utérus, dénommé Projet Success, a été signée samedi entre la France et la Côte d’Ivoire, au centre de santé urbain à base communautaire de Gonzagueville (Abidjan), en marge de la visite d’Etat du président français, Emmanuel Macron en Côte d’Ivoire.

« La France se réjouit de la signature du projet développé par notre opérateur expertise France et rendu possible grâce à UNITAID. En améliorant et en étendant le dépistage et le traitement du cancer du col de l’utérus auprès de 200.000 femmes et dans quatre pays, la Côte d’Ivoire, Burkina-Faso, Guatemala et aux Philippines, le projet Succès œuvre pour la couverture de santé universelle », a déclaré le ministre français de la Solidarité et de la Santé, Agnès Buzyn.

Elle a remercié et félicité UNITAID pour le soutien de 22 millions d’Euro (un peu plus de 13,2 milliards FCFA) apporté à ce projet, avant de rappeler que la France est le premier contributeur d’UNITAID. Un cofinancement direct de 600.000 Euro (un peu plus de 360 millions FCFA) est aussi apporté par le gouvernement français, par Expertise France et le ministère de la Solidarité et de la Santé.

L’équipe Projet Success, projet multi-pays, sera basée en Côte d’Ivoire et travaillera avec une ONG. Ce programme prendra place sur 38 sites, dans trois régions, à savoir Daloa, Bouaké et Abidjan. Il prévoit la réalisation d’environ 55.000 tests HPV.

« Le cancer du col de l’utérus demeure un véritable problème de santé publique qui peut être guéri s’il est détecté plutôt, avec la possibilité d’un traitement après le diagnostic », a-t-elle relevé.

Pour sa part, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Aka Aouélé, a salué la France pour toutes ses actions en faveur de la Côte d’Ivoire. « En signant cet accord, vous montrez qu’on peut compter en tout temps sur la France. La France fait beaucoup et la Côte d’Ivoire fait beaucoup d’efforts pour mériter cela », a-t-il signifié.

Ce projet sera mis en œuvre durant les trois prochaines années.


ena/tm
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment