Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des vivres et non vivres offerts à la cantine scolaire d’Assiékoré

Publié le lundi 24 fevrier 2020  |  AIP


Des sacs de riz, de spaghetti, des bidons d'huile et un lot d'assiettes ont été offerts à la cantine scolaire d'Assiékoré par le président du comité de direction du centre optique mutualiste de Côte-d'Ivoire (Comci), Charlemagne N'dri.

"La cantine améliore tous les indicatifs scolaires, que ce soit le taux de fréquentation, les résultats scolaires et autres", a expliqué, samedi, M. N'dri lors de la remise des vivres et non vivres qui s'inscrit dans le prolongement de la mise à disposition courant février 2019 d'un bâtiment de trois salles classes à Assiékoré par un natif du village, Mesmin Comoé.

Selon lui, les enfants ont besoin d'une très bonne alimentation afin de rester réceptifs aux enseignements donnés. "Après la crise, le taux de scolarisation n'excédait pas 5% dans les zones où il n'y avait pas de cantines scolaires. Mais dès que les cantines ont été ouvertes dans ces zones, ce taux est allé jusqu'à 120% parce que les enfants qui n'allaient pas à l'école ont voulu y aller afin de bénéficier d'un repas équilibré".

La remise de ces vivres et non vivres, samedi, a initiée par la mutuelle de développement d'Assiékoré sous la présidence du sous-préfet d'Assiékoumassi Nadjé Sylvain. Elle s'est tenue en présence du président du conseil d'administration de la mutuelle générale des fonctionnaires et agents de Côte-d'Ivoire (MUGEFCI) Mesmin Comoé, d'un représentant du directeur régional de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kouakou Koffi et des chefs traditionnels.

(AIP)

sa/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment