Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Les organisations professionnelles des commerçants s’engagent auprès du Ministre Souleymane Diarrassouba à respecter les mesures prises par le Gouvernement contre la pandémie Covid-19

Publié le vendredi 27 mars 2020  |  Ministères
Les
© Ministères par DR
Les organisations professionnelles des commerçants s’engagent auprès du Ministre Souleymane Diarrassouba à respecter les mesures prises par le Gouvernement contre la pandémie Covid-19
Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a présidé une réunion de travail avec les organisations professionnelles des commerçants, le jeudi 26 mars 2020, à son cabinet au Plateau.


Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a présidé une réunion de travail avec les organisations professionnelles des commerçants, le jeudi 26 mars 2020, à son cabinet au Plateau. Au cours de cette rencontre, toutes ces organisations ont manifesté leur soutien aux différentes mesures prises en vue de freiner la chaîne de contamination du Coronavirus en Côte d’Ivoire. Mieux, elles ont pris l’engagement, devant leur illustre hôte, de sensibiliser les acteurs de leurs différentes filières à les faire respecter scrupuleusement .

En plus de l’accompagner à réussir le pari de la mobilisation de tous les acteurs du Commerce contre la propagation de la maladie à Coronavirus, la Fédération nationale des acteurs du commerce de Côte d’Ivoire (FENAC-CI), le Groupement des importateurs de produits alimentaires congelés de Côte d’Ivoire (GIPAC-CI), le Syndicat ivoirien des revendeurs de gaz (SIRGAZ), la Filière bétail de Côte d’Ivoire, l’Association des vendeurs d’attiéké ‘’garba’’ de Côte d’Ivoire, ont tous rassuré le Ministre Souleymane Diarrassouba de leur engagement à assurer l’approvisionnement du marché et à vendre leurs produits au juste prix et à ne pas faire de cette situation une aubaine au détriment des consommateurs.

Pour ce qui concerne le gaz, le SIRGAZ a rassuré que les ménages ne risquaient pas de rupture et ont confirmé la capacité des opérateurs à couvrir les besoins journaliers des ménages estimés à 1040 tonnes pendant cette période difficile.

Les responsables de la FENAC-CI se sont réjouis de la récente décision du Ministère du Commerce pour la fixation des prix maxima et de l’interdiction d’exportation des gels hydro alcooliques du fait de la hausse exponentielle et injustifiée des prix de ces produits. Ils ont également informé sur les mesures mises en œuvre par leur faîtière afin d’amener les commerçants à faire preuve de civisme, de discipline et à procéder au lavage des mains devant les marchés et à faire respecter la distance sociale de 1 M entre les personnes dans les magasins et marchés.

Le représentant de la filière bétail a rassuré sur la disponibilité de stocks de viande par des approvisionnements provenant de l’intérieur du pays et de l’hinterland. Il a indiqué que rien ne justifie les hausses de prix de viandes constatées sur quelques marchés et promet de poursuivre la sensibilisation des vendeurs pour une stabilité des prix. Le GIPAC-CI confirme la disponibilité de stocks suffisants de produits congelés (viande et poisson) pour couvrir les besoins de consommation des populations aux prix habituels .

« Je salue vos engagements respectifs à respecter les mesures arrêtées par le Conseil National de Sécurité et par le Président de la République, lors son message à la nation », s’est prononcé le Ministre du Commerce et de l’Industrie. Il a encouragé toutes les organisations professionnelles du Commerce à poursuivre la sensibilisation au sein de leurs différentes organisations, afin qu’ensemble ils puissent combattre le Covid-19.

Il n’a pas manqué de rassurer les acteurs du Commerce, quant aux dispositions prises par le Gouvernement, en vue de garantir durant cette crise, la libre-circulation des camions transportant les denrées alimentaires sur le territoire national, selon des modalités qui seront très prochainement précisées. Il les a exhortés à sortir de leurs rangs, les intermédiaires véreux qui ternissent leur image en s’adonnant à la spéculation par des hausses de prix, pendant cette période de crise. Il a également confirmé que les inspecteurs de commerce sont actuellement sur le terrain pour relever les prix des produits de grande consommation et n’hésiteront pas à sanctionner tous les contrevenants, conformément aux textes en vigueur.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment