Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des vivres et non vivres pour les femmes d’Attiégouakro

Publié le lundi 8 juin 2020  |  AIP


Yamoussoukro – Le maire d’Attiégouakro, Kouamé Jérôme et un cadre de la région du Bélier, Kouassi Yao Gérard, ont offert samedi des vivres et non vivres aux femmes et autres groupes formellement constitués de la commune afin de les célébrer à la faveur de la fête des mères et aussi de les aider dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus.

Au total, ce sont cinq tonnes de riz, des ustensiles de cuisine et des pagnes que le maire et son « frère » ont fait livrer aux femmes d’Attiégouakro en présence du sous-préfet de la localité, Mme Bayoro.

Au nom des donateurs, le troisième adjoint au maire, Jean Aliman Kouassi, a expliqué que cette action s’inscrit dans le cadre de la politique du premier magistrat de Attiégouakro qui entend agir pour tous.

« Il s’agit particulièrement de soutenir les pouvoirs publics en répondant à l’appel du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, qui souhaite que les cadres qui le peuvent expriment leur solidarité avec les autres », a expliqué M. Aliman.

Il a, par ailleurs, soutenu que les donateurs souhaitent « apporter un brin de joie aux mamans durement éprouvées par le Covid-19 et les effets pervers des mesures barrières ».

Les récipiendaires ont exprimé leur gratitude au maire et à Kouassi Yao Gérard car « tout acte qui participe au bien-être de l’homme a du prix ».

Profitant de la présence de plusieurs représentants de groupes constitués à la cérémonie, le sous-préfet d’Attiégouakro, après avoir salué ce geste de solidarité, a invité les uns et les autres à « participer massivement à la révision de la liste électorale » qui débute mercredi.

gso/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment