Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les 14 soldats ivoiriens tués dans une attaque terroriste décorés à titre posthume

Publié le vendredi 3 juillet 2020  |  APA
Attaque
© Abidjan.net par Marc Innocent
Attaque à kafolo: cérémonie d`hommage aux militaires tombés sur le champ de bataille
Abidjan le 02 Juillet 2020. La place d`armes de l`état major des armées a abrité la cérémonie d`hommage aux militaires tombés lors de l`attaque terroriste perpétrée à Kafolo dans la Nord du pays


Quatorze soldats ivoiriens tués le 10 juin dernier à Kafolo dans le Nord-Est de la Côte d'Ivoire lors d'une « attaque terroriste», ont été faits chevaliers dans l'Ordre national jeudi à Abidjan au cours d'une cérémonie d'hommage national en présence de plusieurs personnalités dont le chef de l'État Alassane Ouattara, a constaté APA sur place.

Cet ultime hommage de l'armée et de la nation à ces soldats dont les dépouilles ont été exposées pour l'occasion à la place d'armes Ouattara Thomas d'Acquin du camp Gallieni d'Abidjan, s'est fait dans la sobriété en présence de leurs familles respectives ainsi que de leurs amis et collègues.

«Ils ont consenti le sacrifice suprême de leur vie pour sauver la Côte d'Ivoire de la barbarie. Mourir pour la Côte d'Ivoire, c'est vivre à jamais dans le coeur des ivoiriens et des ivoiriennes», a dit dans une oraison funèbre, le Général de brigade, Dem Aly Justin.


« Héros de Kafolo, la République gardera de vous des hommes de conviction. Votre mort n'aura pas été inutile. Elle suscite en chacun de nous une introspection », a ajouté l'officier supérieur appelant ses « frères d'arme « à faire barrage à tous ceux qui terrorisent cette nation».

La pose d'une gerbe de fleur par la président ivoirien Alassane Ouattara sur la stèle aux morts du camp Gallieni a clôturé cette cérémonie d'hommage national. Dans la nuit du 10 au 11 juin dernier, une position de l'armée ivoirienne a été attaquée par des «terroristes» à Kafolo dans le Nord-Est du pays, faisant 14 morts (13 militaires et 1 gendarme) et 05 blessés.


La semaine dernière, les autorités ivoiriennes ont annoncé l'arrestation de plusieurs terroristes impliqués dans cette attaque dont le burkinabé Ali Sidibé dit Sofiane, le «coordonnateur» de l'attaque.

LB/ls/APA
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment