Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des habitants de Worofla manifestent contre la mairie

Publié le mardi 21 juillet 2020  |  AIP


Un peu plus de 200 habitants de Worofla, localité située à 48 kilomètres de Séguéla, ont protesté, lundi 20 juillet 2020, au cours d’une marche à travers la ville, contre la mairie qu’ils accusent de leur avoir extorqué de l’argent dans le cadre du dépôt des dossiers pour bénéficier du Fonds d'aide au secteur informel (FASI).

« (...), nous, populations de Worofla, estimons avoir été arnaquées (…). Il s’agit de plus de quatre millions de francs qui ont été injustement prélevés alors que ce service, selon le gouvernement, est totalement gratuit », a déclaré, lisant une motion de protestation au préfet, la présidente des femmes, Bamba Négnalé, précisant que chacun des 500 requérants a déboursé la somme de 8 000 francs.

Le FASI est un fonds d’une enveloppe de 100 milliards de francs CFA mis en place par le gouvernement ivoirien pour appuyer les acteurs du secteur informel fortement impactés par la pandémie du COVID 19, rappelle-t-on.

« Nous souhaitons être remboursés au plus tard le lundi 27 juillet 2020, auquel cas nous nous réservons le droit de porter plainte contre la mairie de Worofla devant les juridictions compétentes », a-t-elle ajouté, tandis que certaines personnes scandaient ‘’on veut notre argent’’.

Les protestataires sont partis du domicile de dame Bamba Négnalé avant de marquer des escales successivement à la résidence du chef de village, à la sous-préfecture et à la mairie où ils ont, à chaque fois, lu et remis une motion de protestation à leurs interlocuteurs, en l’occurrence Diomandé Karim, Sié Essoh Lohoues et Bamba Adama.

« Ce sont des incompréhensions qui nous ont conduit jusque-là. Les dispositions ont déjà été prises dans le bon sens par Monsieur le maire. (…) Le problème sera résolu », a répondu le représentant du maire Bouaké Bamba, avant que le sous-préfet ne promette, lui, rendre compte au préfet Diarrassouba Karim pour que ‘’dans les meilleurs délais, une solution soit trouvée’’.

Chef-lieu de la sous-préfecture éponyme, la commune de Worofla a été créée en 2005 et compte près de 10 000 habitants, note-t-on.

(AIP)

kkp/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment