Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Dégradée à plus 90 %, la plus grande forêt classée de Côte d’Ivoire en reconstitution dans le département de San-Pedro

Publié le lundi 27 juillet 2020  |  AIP
La
© Autre presse par DR
La forêt


San Pedro - La plus grande forêt classée de Côte d’Ivoire sise dans le département de San-Pedro, les Rapides Grah, d’une superficie de 315.000 hectares, dégradée entièrement à plus de 90 %, est en reconstitution dans le cadre de la nouvelle politique forestière.

Lors de la cérémonie de lancement de l’opération de reboisement «Un jour, 5 millions d’arbres», qui a eu lieu samedi 25 juillet 2020, dans la forêt classée les Rapides Grah, le directeur du Centre de gestion de la Société de développement des forêts (SODEFOR), col. Soro Donan, a indiqué, que la nouvelle politique forestière permet de reconstituer cette forêt et la majorité des forêts gérées par le Centre de gestion de San Pedro par le biais de foresterie.

Cette politique consistera à introduire dans les plantations de cacao créées clandestinement en forêt classée des essences étudiées qui permettent aux deux spéculations (agriculture et foresterie) de se développer ensemble sur le même espace.

L’opération «Un jour, 5 millions d’arbres» lancée dans la forêt classée les Rapides Grah prévoit le reboisement d’une superficie de 150 hectares avec 21.000 plants.

Dans la région de San-Pedro, 141.700 arbres ont été déjà plantés sur une superficie de plus de 250 hectares depuis 2018, essentiellement dans les forêts classées. Les essences sélectionnées pour l’opération sont notamment, le Fraké, le Framiré, l’Acajou, le Bété, le Mérina et le Niangon.

De 16 millions d’hectares au début des années soixante, le couvert forestier ivoirien représente aujourd’hui moins de trois millions d’hectares. Face à cette situation alarmante le gouvernement a élaboré et adopté au conseil des ministres du 23 mai 2018, une politique de préservation, de réhabilitation et d’extension des forêts qui vise à reconstituer trois millions d’hectares de forêts et à porter à 20% le taux de couverture forestière nationale à l’horizon 2030.

nbf/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment