Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Diplomatie
Article
Diplomatie

Le Chef de l’Etat a pris part à l’ouverture et aux travaux du 57e Sommet ordinaire de la CEDEAO, à Niamey

Publié le lundi 7 septembre 2020  |  Présidence
Cérémonie
© Présidence par DR
Cérémonie d`ouverture du 57ème Sommet ordinaire de la CEDEAO
Niamey (Niger), le lundi 07 Septembre 2020. Cérémonie solennelle d`ouverture du 57ème Sommet ordinaire de la CEDEAO, à Niamey (Niger), en présence du Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA.


Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a pris part, aux côtés de ses Pairs, à la cérémonie solennelle d’ouverture et aux travaux du 57e Sommet ordinaire de la Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) , ce lundi 07 septembre 2020, à Niamey (Niger).

Ce Sommet a été l’occasion pour les Chefs d’Etat et de Gouvernement de faire le point de la situation politique, sécuritaire et économique de la sous-région, avec notamment, l’examen des rapports sur l’état de la Communauté, le plan d’action pour la sécurité régionale, le programme de coopération monétaire de la CEDEAO et la situation de la COVID-19.
Dans son allocution d’ouverture, le Président de la République du Niger, S.E.M. Mahamadou ISSOUFOU, Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, s’est félicité de la tenue de ces assises et a rappelé la vision 2020 de l’Organisation sous-régionale qui est de passer d’une
‘’CEDEAO des Etats à une CEDEAO des peuples’’.
Malheureusement, a-t-il souligné, à l’heure du bilan, en 2020, le monde entier a enregistré la survenue « brutale » de la pandémie de COVID-19, qui a bouleversé profondément notre mode de vie et impacté négativement la mise en œuvre de tous les objectifs et programmes de la CEDEAO, en particulier l’agenda du programme de la monnaie unique qui devrait être lancé cette année. Dans ce cadre, le présent Sommet devrait, selon lui, prendre en compte, cette situation et élaborer une nouvelle feuille de route, tout en maintenant une approche graduelle pour le lancement de cette monnaie ; de même qu’il devrait permettre d’apporter plus de précisions sur la réforme du système monétaire de l’UEMOA.

Après avoir relevé les effets néfastes de la COVID-19 sur les économies de la sousrégion et les actions entreprises pour y faire face, le Président Mahamadou ISSOUFOU a salué le leadership du Président nigérian, S.E.M. Muhamadu BUHARI, désigné ‘’Champion’’ de la lutte contre la COVID- 19 de la CEDEAO. Evoquant la crise socio-politique au Mali, marquée notamment par le coup d’Etat perpétré le 18 août dernier, et qui a vu la démission du Président Ibrahim Boubacar KEÏTA, le Président Mahamadou ISSOUFOU a réaffirmé la détermination de la CEDEAO pour l’application stricte du Protocole de l’Organisation sous-régionale sur la démocratie et la bonne gouvernance, et a rappelé les sanctions prises à l’encontre des auteurs de ce coup de force.
Il a par ailleurs réaffirmé la solidarité et l’assistance de la CEDEAO à l’égard du peuple malien en vue d’un rétablissement rapide de toutes les Institutions démocratiques.
Pour terminer, le Président en exercice de la CEDEAO a réaffirmé sa foi en des lendemains meilleurs pour l’Institution sous-régionale.
Les travaux qui se sont poursuivis à huis clos ont été marqués par la présentation des Rapports spéciaux et l’élection du nouveau Président de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO en la personne de S.E.M. Nana AKUFOADDO, Président de la République du Ghana.

Aux termes des travaux, le Président Alassane OUATTARA a quitté Niamey en milieu d’après-midi pour Abidjan.
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment