Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Manifestations promotionnelles en Côte d’Ivoire : le Ministère en charge du Commerce fixe les nouvelles conditions

Publié le samedi 19 septembre 2020  |  Ministères
Atelier
© Ministères par DR
Atelier à l`intention des organisateurs des manifestations promotionnelles en Côte d’Ivoire
Dorénavant, les organisateurs des manifestations promotionnelles en Côte d’Ivoire devront débourser la somme de 1 million Fcfa, en vue de s’octroyer l’agrément qui les autorise à exercer une telle activité. C’est la principale information qui ressort de l’atelier organisé leur intention par le Ministère du Commerce et de l’Industrie, le vendredi 18 septembre 2020, à l’auditorium de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire au Plateau


Dorénavant, les organisateurs des manifestations promotionnelles en Côte d’Ivoire devront débourser la somme de 1 million Fcfa, en vue de s’octroyer l’agrément qui les autorise à exercer une telle activité. C’est la principale information qui ressort de l’atelier organisé leur intention par le Ministère du Commerce et de l’Industrie, le vendredi 18 septembre 2020, à l’auditorium de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire au Plateau.

Au nom du Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, qu’elle représentait, Mme le Conseiller technique, Victorine Attia, a regretté que du fait de la crise sanitaire à Covid-19, les 202 manifestations inscrites dans le calendrier national des foires, salons, expositions et manifestations promotionnelles au titre de l’année 2020, n’aient pas pu se tenir.

En vue de soutenir les acteurs du secteur fortement éprouvés, elle a annoncé, toujours au nom de son mandant, que pour l’année 2021, l’agrément d’habilitation en qualité de promoteurs de manifestations commerciales, ainsi que l’autorisation à organiser une manifestation commerciale soient gracieusement accordés aux acteurs de ce secteur. Toutefois, Mme Attia a invité les opérateurs du secteur à se conformer à la réglementation en vigueur, en se faisant délivrer une autorisation à organiser une manifestation commerciale en Côte d’Ivoire, en vue de l’inscription de ces manifestations dans le calendrier 2021.

Pour sa part, le Chef du Service des manifestations promotionnelles au Ministère du Commerce et de l’Industrie, Alla Emma Sombo, a noté que c’est sous la houlette du Ministre Souleymane Diarrassouba, qu’un nouveau décret a été pris pour réorganiser et professionnaliser le secteur des manifestations promotionnelles en Côte d’Ivoire. Poursuivant, elle a indiqué que le décret de 2018 vient d’être renforcé par deux arrêtés interministériels qui fixent les conditions d’octroi de l’agrément
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment