Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Agou-Tournoi de la fraternité : Yakassé-Mé arrache le trophée Moussa Dosso

Publié le dimanche 27 septembre 2020  |  Abidjan.net
Agou-Tournoi
© Autre presse par DR
Agou-Tournoi de la fraternité : Yakassé-Mé arrache le trophée Moussa Dosso
Samedi 26 septembre 2020. L’équipe de Yakassé-Mé a remporté le tournoi de la fraternité doté de la coupe Moussa Dosso, ministre des Ressources Animales et Halieutiques. Au cours de la finale qui l’opposait au village de N’Guessankoi, elle s’est imposée par le score de 2-1 (Tab), dans le village d’Abié (53km d’Abidjan).


L’équipe de Yakassé-Mé a remporté le tournoi de la fraternité doté de la coupe Moussa Dosso, ministre des Ressources Animales et Halieutiques. Au cours de la finale qui l’opposait au village de N’Guessankoi, elle s’est imposée par le score de 2-1 (Tab), dans le village d’Abié (53km d’Abidjan). Pour cette première édition, qui s’est déroulée tout au long de la journée du 26 septembre, seize équipes des villages du canton Tchoyasso qui compte les sous-préfectures de Bécédi-Brignan, de Yakassé-Mé et d’Agou, étaient en compétition. Sur plusieurs terrains du village qui accueillait l’évènement, les différentes équipes des villages se sont affrontées dans une ambiance festive. Cependant pour saluer cette présence exceptionnelle autour du sport jamais réalisée dans le canton depuis plusieurs années, aux dires de Jean-Claude Adou, président de la jeunesse d’Abié, le parrain de cette compétition Eric-Casimir Akaffou, chef de cabinet du ministre Moussa Dosso a mis les petits plats dans les grands.

Il a, au terme de la finale, offert à chacune des seize équipes un lot de jeu de maillot, à la satisfaction de leurs encadreurs qui les ont conduites à Abié. Quant aux deux finalistes, elles ont reçu, chacune, une enveloppe en plus du trophée pour Yakassé-Mé et d’un ballon de football pour N’Guessankoi, finaliste malheureux.

Avant de remettre les différents lots, le représentant du ministre des Ressources Animales et Halieutiques a tenu à faire quelques remarques pertinentes ayant poussé son patron à associer son nom au tournoi. Selon lui, c’est parce qu’il s’agit de rassemblement, de réconciliation, de paix et de cohésion entre tous les villages du canton que le ministre a accepté que la compétition porte son nom. Il s’est donc réjoui de l’ambiance qui a prévalue tout au long des différentes rencontres parce qu’aucun incident n’a été relevé. Il a félicité le comité d’organisation et la chefferie d’Abié qui a bien voulu autoriser la tenue de la compétition sur son sol avant d’offrir, pour boucler la journée, un bal populaire sur la place publique.

Sercom
Commentaires
Playlist Sport
Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment