Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielle 2020: la mission conjointe des Nations Unies, de l’Union africaine et de la CEDEAO reçue par le Président ivoirien

Publié le lundi 5 octobre 2020  |  Abidjan.net
Rencontre
© Présidence par DR
Rencontre du Président de la République avec une Mission conjointe ONU, Union Africaine, CEDEAO
Rencontre du Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, avec une Mission conjointe, ONU, Union Africaine, CEDEAO, ce lundi 05 Octobre 2020, au Palais de la Présidence de la République.


Le président ivoirien Alassane Ouattara a accordé ce lundi, au palais de la présidence à Abidjan, une audience à une mission conjointe des Nations Unies, de l’Union Africaine et de la CEDEAO, conduite par la Ministre ghanéenne des Affaires Etrangères et de l’Intégration régionale, Mme Shirley Ayorkor Botchway, en prélude à la prochaine élection présidentielle.

Les échanges ont porté sur les questions politiques et socio-économiques dans la

sous-région ainsi que sur le scrutin présidentiel du 31 octobre prochain en Côte

d’Ivoire.

A la sortie des échanges à huis-clos, la Ministre ghanéenne des Affaires Etrangères et de l’Intégration régionale a indiqué que l’objectif de la Mission conjointe est de s’impliquer auprès des acteurs politiques ivoiriens et des parties prenantes pour la tenue d’une élection présidentielle transparente, apaisée et inclusive en Côte d’Ivoire.

Elle a réaffirmé la disponibilité de la Mission conjointe de la CEDEAO, de l’Union

Africaine et des Nations Unies à accompagner la Côte d’Ivoire pour la bonne

organisation de ce scrutin.

Mme Shirley Ayorkor Botchway s’est félicitée de l’engagement du Président Alassane

OUATTARA ainsi que celui du Gouvernement ivoirien à œuvrer pour la tenue

d’élections transparentes et apaisées en Côte d’Ivoire.

La Mission conjointe a appelé, selon la Ministre ghanéenne des Affaires Etrangères et

de l’Intégration régionale, les acteurs politiques ivoiriens à la retenue et à éviter les

discours de haine et la violence.

Elle a ajouté que la Mission conjointe a, en outre, invité les acteurs politiques

ivoiriens à recourir aux moyens légaux pour résoudre leurs différends.

Pour terminer, la Ministre ghanéenne des Affaires Etrangères et de l’Intégration

régionale a réitéré l’engagement de la CEDEAO, de l’Union Africain et des Nations

Unies pour un processus électoral apaisé en Côte d’Ivoire, ‘’un pays qui occupe une

place prépondérante dans la sous-région, sur le continent africain et sur la scène

internationale’’.



MA/RK
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment