Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Région
Article
Région

Le chef du village de Kouégo reçoit son arrêté de nomination

Publié le dimanche 18 octobre 2020  |  AIP


Séguéla – Le chef du village de Kouégo, Coulibaly Méhouleman, a reçu son arrêté de nomination au cours d’une cérémonie organisée samedi 17 octobre 2020 dans cette localité située à 15 kilomètres de Séguéla en présence du préfet Diarrassouba Karim qui conduisait une délégation comprenant, entre autres, des directeurs et chefs de service ainsi que des membres du directoire de la Chambre des rois et chefs traditionnels.

« A travers cet arrêté, l’Etat de Côte d’Ivoire vous consacre comme chef de village. (…) Vous devez être le chef de tous et non le chef de quelques personnes au détriment de d’autres. Vous devez, à tout moment, assurer la cohésion et la sécurité, pour le bonheur de tous », a conseillé Diarrassouba Karim.

Ce dernier a profité de l’occasion pour faire une adresse aux populations, principalement aux orpailleurs clandestins, afin qu’elles respectent l’autorité du chef, au risque de subir la rigueur de la loi.

Village de près de 600 habitants en 2000, Kouégo compte aujourd’hui plus de 7 000 âmes en raison de l’exploitation artisanale de l’or qui a entrainé un afflux massif d’orpailleurs, généralement originaires de pays de la sous-région.

Selon le président de la mutuelle de développement, Coulibaly Vada, le chef de village est choisi parmi les habitants pour ‘’ses compétences, sa sociabilité, son esprit de responsabilité et de rassemblement’’.

Dixième chef de Kouégo, Coulibaly Méhouleman a succédé à Coulibaly Memonga décédé en 2016.

(AIP)

kkp/tm
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment