Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Un atelier pour mettre en place une plateforme pour la prévention des conflits agriculteurs - éleveurs à Korhogo

Publié le jeudi 26 novembre 2020  |  AIP


Une étude diagnostique de situation a été présentée, jeudi 26 novembre 2020, aux acteurs du secteur de l’élevage dans le département de Korhogo, en prélude à la mise en place d’une plateforme multi-acteurs pour mieux gérer de la transhumance transfrontalière et prévenir les conflits entre agriculteurs et éleveurs dans cette localité.

Cette étude souligne la récurrence des conflits liés au pastoralisme et à la transhumance. Sa restitution est une initiative de l’Association pour la promotion de l’élevage au sahel et en savane (APESS), basée à Ouagadougou (Burkina Faso), qui regroupe, outre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire, le Niger, le Nigéria, le Ghana, le Mali, le Benin, le Togo.

Le but de l’association était de soumettre l’étude aux critiques des acteurs du secteur de l’élevage afin de prendre en compte leurs avis et suggestions éventuels dans la mise en place et le fonctionnement de la plateforme, chargée d’atténuer les risques de conflits, a indiqué son chargé des innovations, Modibo Oumarou.

Cette plateforme devrait être mise en place d’ici à la fin de l’atelier prévu vendredi.

Le département de Korhogo est une importante zone de transhumance bovine. Elle en a accueilli plus de 17 000 têtes en 2018, a indiqué M. Modibo.

(AIP)

kaem/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment