Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Une association sportive apporte la joie à plus de 200 enfants vulnérables pour les fêtes de fin d’année

Publié le mercredi 30 decembre 2020  |  AIP
Une
© Autre presse par DR
Une association sportive apporte la joie à plus de 200 enfants vulnérables pour les fêtes de fin d’année


Man – L’association Sport dans ma vie (SDMV) a, dans le cadre de ses activités à caractère social, offert, mardi 29 décembre 2020, des cadeaux de fêtes de fin d’année, à plus de 200 enfants de quartiers pauvres, de contrées rurales reculées et/ou en situation difficile afin de leur redonner le sourire.

Les bénéficiaires sont des enfants venant de l’orphelinat tenu par l’Ong sainte Philomène sis au quartier camp Séa de Man, 85 d’enfants vulnérables des quartiers de Man identifiés par les services sociaux de la mairie, 15 enfants de la pouponnière de Zrampleu (à deux kilomètres de Man), et environ 100 autres mômes de la sous-préfecture de Bléniminoin (Bangolo, région du Guémon).

« La mairie de Man nous a aidé à identifier 85 enfants issus des familles défavorisées. Hier, nous avons offert des cadeaux à cinq enfants de l’Ong sainte Philomène et ce soir ce sont 15 enfants orphelins de la pouponnière de Man Zrampleu qui auront des cadeaux et après nous irons à Bléniméhouin dans le département de Bangolo où nous allons offrir des jouets à 100 enfants du monde rural avec l’appui du sous-préfet de la localité », a expliqué le président de l’association SDMV de Man, Pegabila Gervais Ouattara.

Il a ajouté que ces dons se font avec l’appui de SDMV Abidjan présidé par Jean Louis Moulod. « Il est question pour nous d’aider les enfants qui n’ont pas la chance d’avoir des cadeaux avec leurs parents parce que démunis à être heureux en cette période de fin d’année », a souligné M. Pegabila.

Le deuxième adjoint au maire de la commune de Man, Ouattara Dramane, a pour sa part témoigné sa gratitude aux généreux donateurs.

L’association SDMV, rappelle-t-on, encourage les populations à mener des activités physiques régulières pour se maintenir en bonne santé. Elle organise des activités sportives notamment des circuits de marche et séances de fitness, trois fois par semaine. Ces séances sont dirigées par des coachs expérimentés avec à l’appui des conseils santé donnés par des médecins.

SDMV dispose de sections à Yamoussoukro, Korhogo, Bouaflé, Grand-Bassam, Gagnoa et Man en Côte d’Ivoire et à ailleurs dans la sous-région, à savoir Bamako au Mali, Ouagadougou au Burkina et Niamey au Niger.

(AIP)

amak/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment