Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les populations d’Odienné sensibilisées sur leur rôle d’acteurs de sécurité

Publié le lundi 1 mars 2021  |  AIP


Odienné - Une mission du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité a sensibilisé les populations d'Odienné sur la norme nouvelle qui fait d’elles des acteurs ayant le devoir de concourir à la préservation d’un climat social paisible pour tous.

L’expert en sécurité Bérenger Kama, conseiller technique du ministre Vagondo Diomandé, a communiqué sur l’approche, à l’occasion de l’étape d'Odienné, vendredi 26 février 2021, de la tournée de sensibilisation civilo-sécuritaire initiée par le département à la faveur de la tenue des élections législatives.

Une initiative visant à renforcer le dialogue et la confiance entre les forces de défense et de sécurité (FDS) et la population afin de prévenir les incidents sécuritaires avant, pendant et après le scrutin, prévu pour le samedi 6 mars.

Il a mis en avant la nécessité de la conjugaison des efforts entre forces régaliennes et populations protégées, soulignant la fragilité du moment, eu égard aux expériences antérieures dont celle récente de la présidentielle, marquée par des violences.

Des populations qui dès lors se positionnent comme des « productrices» et non plus comme des « bénéficiaires passifs » de sécurité, devenue « un bien de consommation ». Une donne qui appelle notamment, selon l’expert, à un renforcement des liens de collaboration et de confiance entre les civils et les forces protectrices conventionnelles. Il a exhorté les populations d’Odienné à s’inscrire dans cette dynamique.

La rencontre de sensibilisation tenue dans les locaux de la préfecture a enregistré la participation d’autorités préfectorales et des forces de défense et de sécurité. De responsables locaux de l’administration, d’autorités coutumières et de représentants des diverses couches sociales.

M Kama a présenté, par ailleurs, le cadre permanent d’échanges sur les questions sécuritaires, réunissant les acteurs gouvernementaux et la société civile. Une plateforme en dehors du cadre structurel destinée à porter « la voix des sans voix », a-t-il expliqué. Ceci en vue d’encourager les populations à avoir davantage confiance en les différents mécanismes légaux de régulation des divers aspects de la vie en société. Pour ainsi se comporter comme « des citoyens », soumis en toutes circonstances à l’autorité de l’Etat.

kg/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment