x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mercredi 8 septembre 2010 | Le Nouveau Réveil

Mabri aux populations d`Afféry et d`Akoupé : “Peuple Akyé, Gbagbo vous a trahis”

© Le Nouveau Réveil Par Prisca
Union pour la démocratie et pour la paix (UDPCI) : Le président Mabri Toikeusse inaugure son Cabinet
Mercredi 14 juillet 2010. Abidjan, Cocody Angré, 8eme tranche. L`UDPCI inaugure le Cabinet de son président, en présence des partis frères représentés par Légré Philippe (secrétaire général du Mfa), Alphonse Djédjé Mady (secrétaire général du Pdci) et Karamoko Yayoro (président des jeunes du Rdr)
Après Biébi et Yakassé Attobrou, Dr Albert Mabri Toikeusse, président de l`Union pour la démocratie et pour la paix (Udpci), candidat officiel à l`élection présidentielle du 31 octobre prochain, a animé deux grands meetings le lundi 06 septembre dernier à Afféry et Akoupé (au Nord Est d`Abidjan), région réputée, jusqu`à un passé récent, acquise au Fpi. Il était accompagné dans cette opération et de conquête du suffrage des Akyé Kettê, par une forte délégation de la haute direction de son parti, dont Mme Céline Dié Bonao, présidente des Femmes, Amara Soumahoro, directeur de cabinet et Woï Méssé, vice-président. A cette étape, l`ex-ministre des Transport a été accueilli dans une liesse populaire. La libation faite par Nanan Jacques Amon Aboua, chef de terre d`Afférry. A cette occasion, le leader du parti arc-en-ciel, exaspéré par la gestion approximative de Gbagbo, a fait le procès de la refondation. " Sous Gbagbo et la refondation, le pays a tout perdu. Gbagbo vous a trompés. L`école gratuite qu`il a annoncée était du mensonge car à ce jour, vos payez pour scolariser vous enfants. C`est la démagogie. Vous avez tout donné à la Côte d`Ivoire par votre travail mais en retour vous n`avez rien eu. Le peuple akyé est déçu de Gbagbo. Vous l`avez choisi hier et il vous a trahis. Vous avez compris. Que les barons de la filière café cacao ramènent l`argent qu`ils ont volé dans les caisses de l`Etat. On disait pour être aidé par Gbagbo, il fallait appartenir au BAD (Bété, Akyé, Abbey Dida). Il vous a trompés, il n`a rien fait pour vous. Et c`est maintenant, à un moins et demi de leur départ du pouvoir qu`il se rappelle qu`il y a les Abbey, et il vient encore faire des promesses au lieu de faire son bilan ! Gbagbo a préféré faire autre chose avec votre argent. Gbagbo a échoué partout. Dans le domaine de l`école, la santé, les routes, l`emploi des jeunes et des femmes, l`agriculture, etc. ", a-t-il dénoncé sous un tonnerre l`appaudissements à la place publique d`Afféry prise d`assaut par les militants, sympathisants et une forte délégation de la Fesci locale. En présente des chefs traditionnels. Poursuivant, " Yapo " comme l`ont baptisé les chefs traditionnels, le président du parti de Robert Guéi a salué ses filleuls de la Fesci. " En réalité ce que vous faites, c`est ce que vos aînés vous demandent de faire. Je sais que le choix des élèves et étudiants de Côte d`Ivoire est le choix de la vérité, et la vérité ce sera moi. C`est avec vous que nous allons gagner les élections " a lancé le parrain permanent des Journées de l`excellence initiées par ce syndicat. A l`endroit des personnes handicapées il dira : " Les handicapés, doivent être soutenus. Ils sont capables d`apporter beaucoup à la Côte d`Ivoire. Ils doivent donc avoir la chance de contribuer au développement du pays ". Thiérry N`guessan Béda, Coordonnateur Udpci d`Afféry, saluant la visite du président Mabri, a exprimé le soutien des militants au président Mabri et ont promis de mettre tout en œuvre pour son accession à la magistrature suprême. Au nom des populations, il a plaidé pour la réhabilitation des ponts des rivières Lilé et Ahékia, la renovation du bâtiment A du grand marché brûlé le 17 février dernier, et d`un siège équipé pour la coordination. A propos des incendies de marché, le candidat de l`Udpci, a pris l`engagement suivant : " Nous allons empêcher que les marchés brûlent. Nous ne savons pas pourquoi les marchés brûlent ! L`Etat doit assurer la protection des marchés pour que les commerçants retrouvent le sourire " a-t-il, rassuré avant de délivrer un message d`espoir et exposé sa vision pour la Côte d`Ivoire. " Je vais au combat pour la paix, le rassemblement des Ivoiriens et le développement de la Côte d`Ivoire. Nous allons ressouder tout ce qui a été cassé par Laurent Gbagbo afin que les Ivoiriens se parlent à nouveau, et œuvrer pour l`instauration de la cohésion sociale avec la chefferie traditionnelle et les leaders religieux, les jeunes et les femmes. Nous voulons bâtir une nation où l`école se porte bien, où le commerce, l`agriculture marchent, avec des routes praticables pour évacuer les produits et où la santé est accessible à tous. ". Il a délivré le même message le même jour, à la place de la paix d`Akoupé. A cette étape, l`ex-ministre de l`Intégration africaine a précisé ses ambitions pour la chefferie traditionnelle. " Les chefs traditionnels auront un statut et les moyens pour fonctionner, en tant que artisans de la cohésion sociale et de la paix ", a-t-il conclu en présence du chef central d`Akoupé, Lambert Yao Assi. L`ex-ministre d`Etat, ministre de la Santé s`est dit heureux d`avoir communié et scellé avec succès un pacte de fidélité et de confiance avec les peuples akyé Kettê. Les populations sont reparties joyeuses et pleines d`espoir.

SERGE AMANY
Envoyé spécial

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ