x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 7 juin 2011 | Nord-Sud

Le Cdt des Frci aux mères de Gagnoa : «C’est grâce à vous que nous avons réussi ce combat »

La célébration de la fête des mères était l’occasion tout trouvée pour l’autorité militaire de la ville de Gagnoa qui a rendu un hommage mérité aux femmes. Pour le rôle qu’elles ont joué dans l’accession du président Ouattara à la magistrature suprême. « La paix qu’on a aujourd’hui, les femmes y ont joué un grand rôle. C’est grâce à vous les femmes que nous avons réussi ce combat. On doit vous respecter, vous honorer. Celui qui ne respecte pas sa maman ne doit pas avoir de bénédiction », a dit le commandant Diomandé à l’adresse des nombreuses mamans qui ont effectué le déplacement à l’appel du sous-préfet Ignace Gauze, initiateur de la rencontre. Le patron des forces républicaines de Côte d’Ivoire a poursuivi son allocution en ces termes : « Gbagbo a pris des chars pour tirer sur des femmes aux mains nues. Depuis qu’il a tiré sur ces femmes, c’était un signe de défaite pour lui. C’est ce qui nous a permis d’avancer », dévoile le chef militaire. Pour la circonstance, la salle de la bourse du travail de Gagnoa s’est avérée trop exiguë pour contenir le flot des femmes issues de toutes les couches ethniques qui composent le tissu social de la ville. Elles étaient toutes confondues. Impossible de distinguer les femmes de tel bord politique par rapport à tel autre. Cette union sacrée répond à la volonté des femmes d’aller à la paix, conformément à la volonté du président Ouattara qui demande à tous les Ivoiriens d’aller à la paix afin de vivre ensemble. Pour sa part, le parrain de la cérémonie, N’guessan Zékré, secrétaire départemental du Rassemblement des républicains (Rdr), a confirmé que les femmes n’ont pas été oubliées dans le programme de gouvernement du président Ouattara. A preuve, les hauts-postes de responsabilité qu’elles occupent dans l’administration. Aussi a-t-il rappelé l’engagement pris par le président de la République envers les femmes pour les sortir de leurs conditions. « Le président veut aider les femmes. Il a prévu 100 milliards pour financer les projets des femmes dont 50 milliards en ligne de crédit », a affirmé Zékré. A l’occasion, il a souligné que l’accouchement gratuit est une autre faveur faite aux femmes. Il a demandé à toutes les mères du Fromager et à travers elles à toutes les mamans de la Côte d’Ivoire de prendre l’exemple de madame Ouattara. « Si le président Ouattara a réussi, c’est parce qu’il a eu une femme qui l’a soutenu, je veux parler de Dominique Ouattara. Prenez son exemple et parlez à vos époux parce que ce que femme veut Dieu le veut », a-t-il conseillé aux femmes en fête. Il leur a remis une enveloppe et des pagnes pour leur dire bonne fête maman.
Alain Kpapo à Gagnoa

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ