x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mercredi 15 juin 2011 | L’intelligent d’Abidjan

En tournée de sensibilisation dans le sud Bandama / Kacou Mathias aux populations : ‘’Tendez la main à vos adversaires de La Majorité présidentielle’’

Le président du Parti pour le Progrès et le Socialisme (PPS), Kacou Mathias, était en tournée de sensibilisation dans le sud Bandama, sur invitation du chef suprême des Baoulé de la région d’Hiré à l’occasion de la double cérémonie d’intronisation et de célébration de la victoire du Rhdp.

Hiré, Zégo, Paragra, Godi et Etanoukro ont connu une ambiance de fête à l’occasion de la tournée de sensibilisation du président du PPS, placée sous le sceau de la réconciliation nationale. Instruit sur le fait qu’il y ait des enseignants et parents d’élèves réfractaires à la reprise des cours dans la région d’Hiré, Kacou Mathias n’est pas allé du dos de la cuillère pour tancer ceux-ci. « On ne peut pas sacrifier les enfants pour des intérêts égoïstes et perdus d’avance », a-t-il dit. Puis de les menacer de révocation. « Vous serez frappés de révocation si vous ne reprenez pas vos postes », a-t-il déclaré. Avant de faire une sévère mise en garde à « certains parents d’élèves qui empêchent leurs enfants de reprendre la route de l’école sous le prétexte que Laurent Gbagbo n’est plus le Président de la Côte d’Ivoire ». Aux FRCI, il a demandé d’avoir un égard pour les uns et les autres, sans distinction aucune. « Sécurisez dans la paix toutes les populations », a-t-il demandé. Au nom du Premier ministre, le président du PPS a offert des dons au chef suprême des Baoulé avant de transmettre le message de paix du Président Alassane Ouattara ainsi que du Premier ministre, leur demandant de « tendre la main à leurs adversaires d’hier de La Majorité Présidentielle ». Nanan Tanoh Kouadio, investi chef suprême des Baoulé d’Hiré en a profité pour faire de son hôte, le nouveau leader de la région d’Hiré. C’était en présence des 25 chefs de villages baoulé d’Hiré.
A D

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ