x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le samedi 25 juin 2011 | L’intelligent d’Abidjan

Après une audience avec le Chef de l’Etat / Jhai Jun, vice-ministre chinois des Affaires étrangères : ‘’La fin de la crise postélectorale annonce une nouvelle ère de reconstruction et de paix’’

La Chine entend renforcer sa coopération avec la Côte d’Ivoire. L’annonce a été faite par Jhai Jun, le vice-ministre des affaires étrangères de ce pays, au terme d’une audience que lui a accordé le Président de la République, le vendredi 24 juin 2011, au Palais présidentiel, au Plateau.

Jhai Jun a indiqué qu’il s’agissait pour la Chine à travers cette visite, d’exprimer ‘ ‘son soutien à la Côte d’Ivoire ‘‘qui vient de sortir d’une crise postélectorale, qui annonce une nouvelle ère de reconstruction et de la paix’’. C’est également l’occasion selon lui, de faire développer davantage les relations d’amitié et de coopération entre les deux pays. C’est pourquoi, le gouvernement chinois, a-t-il indiqué, a décidé d’octroyer une nouvelle aide économique au gouvernement et au peuple ivoirien. «Nous avons également décidé d’octroyer un don d’urgence en matériel à la Côte d’Ivoire. Nous avons également abordé la manière pour développer davantage notre coopération dans de multiples domaines. J’ai réaffirmé qu’avec la réalisation de la reconstruction utile en Côte d’Ivoire et le rétablissement d’un ordre social et économique ainsi que la stabilisation de la situation, la coopération entre les deux pays a un bel avenir », a conclu le vice-ministre chinois des affaires étrangères. Le Président de la République s’est ensuite entretenu avec l’envoyé spécial du premier ministre australien, William Fisher, par ailleurs chargé de la francophonie. Celui-ci, dit être venu tout d’abord, exprimer ses félicitations à Alassane Ouattara après son avènement au pouvoir. Et puis, exprimer la volonté de l’Australie à coopérer avec la Côte d’Ivoire. « La troisième chose, c’est exprimer la volonté du secteur privé australien surtout dans le secteur minier. Nous allons continuer à travailler en Côte d’Ivoire dans le but d’élargir les investissements australiens dans ce beau pays », a souligné William Fisher qui avait à ses côtés l’ambassadeur de l’Australie William Billy, qui est basé à Dakar. «Pour des raisons financières, nous n’avons pas la possibilité d’ouvrir ici. J’ai admiré beaucoup votre pays. Si nous pouvons ouvrir une ambassade, je lève ma main », a-t-il signifié.
Touré Abdoulaye

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ