x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mardi 28 juin 2011 | Nord-Sud

Réconciliation nationale : Les femmes de Man prennent les devants

Les femmes de Man ont décidé de prendre le contrôle du navire de la réconciliation nationale. Après les femmes du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) et leurs sœurs sunnites, c’est au tour des organisations féminines du département de Man de montrer la voie de la réconciliation aux Ivoiriens. Samedi dernier, elles ont organisé une grande manifestation pour, selon elles, dire oui à la paix et à la cohésion sociale. « Nous devons adopter un comportement de nature à favoriser la paix sociale. C’est à ce prix que nous pourrons contribuer à la reconstruction de notre pays aux côtés des nouvelles autorités », a indiqué Kohassa Péhé Rosine, présidente du comité d’organisation et présidente des femmes Wê de Man. Pour le parrain de la cérémonie, Tia André, avec l’arrivée au pouvoir de l’homme qui a connu les plus grandes frustrations et humiliations de la vie, les Ivoiriens doivent désormais apprendre à s’unir dans la paix et la cohésion sociale en évitant les entourloupettes. Aussi a-t-il félicité les femmes qui, selon lui, sont en train de transformer le mot paix en acte concret avant de les engager à faire véhiculer les messages de paix partout dans le département. De son côté, le 4e adjoint au maire de Man, Gueu Sahi, dira que la tempête que la Côte d’Ivoire a connue après l’élection présidentielle doit permettre d’aborder les futures élections législatives et municipales de façon pacifique. « Après ce que nous avons vécu, les élections à venir doivent se faire dans l’unité, la paix et la cohésion sociale. Cette paix ne saurait se construire sans la vérité qui demeure le préalable à la cohésion sociale et au développement », a souligné le représentant du maire Flindé Albert. Le représentant du préfet de région, le secrétaire général 1, Kôkora Patrice Antoine et le représentant du Rhdp Yahadja Kourouma ont encouragé les femmes de Man dans leur initiative. « Le chemin de la paix que vous avez emprunté est long et parsemé d’embuches, armez-vous de courage et de détermination, car c’est au bout de l’effort que se trouve le réconfort », a conseillé le secrétaire général de préfecture. La manifestation des femmes a été meublée par des sketchs de sensibilisation sur la cohésion sociale et le pardon ainsi que des concours de messages de paix et de réconciliation dans les langues des différentes communautés vivant à Man.

Kindo Oussény à Man

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ