x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le jeudi 10 novembre 2011 | L’intelligent d’Abidjan

Politique nationale / Liberté et démocratie pour la République : Le parti de Mamadou Koulibaly prépare son 1er congrès

© L’intelligent d’Abidjan Par Emma
Front populaire ivoirien (FPI) : le président Mamadou Koulibaly annonce sa démission
Lundi 11 juillet 2011. Abidjan. Le président par intérim du Front populaire ivoirien (FPI), Mamadou Koulibaly claque la porte
LIDER (Liberté et Démocratie pour la République) sera en congrès ordinaire le samedi 12 novembre 2011 à la Bourse du Travail à Treichville. C’est le président du comité d’organisation, le docteur Brissi Claude, qui l’a annoncé dimanche 7 novembre 2011, au siège dudit parti à la Riviera Golf.

Organisé sous le thème, « La construction de la nation ivoirienne et responsabilité », ce congrès du parti du président Mamadou Koulibaly, comprend cinq sous-thèmes et cinq sous -commissions. Dont notamment « La liberté d’entreprendre », « Le Foncier rural », « Le régime parlementaire », « Statut et règlement intérieur » et « Justice, vérité, sécurité et élection », au titre des sous-commissions. S’ils attendent deux mille participants à ce congrès, il faut cependant noter que des velléités de candidature ne manquent pas dans le parti libéral pour briguer le poste de la présidence de Lider. Ces assises qui se tiendront en une journée, permettront d’adopter, selon le conférencier, les résolutions arrêtées en plénière. Car poursuit-il, un pré-congrès a déjà eu lieu autour duquel il n’y a pas eu de débat. Et de souligner la tenue en un jour. Ce qui du moins réduit les frais de dépenses. Autre point important de ce congrès, la probable intégration de LIDER au CNRD (Congrès National de la Résistance pour la Démocratie). Brissi Claude est revenu sur le limogeage de Murielle Gnagne Patricia. « Le fait de sanctionner quelqu’un ne veut pas dire qu’il n’y a pas de démocratie dans le parti », a-t-il fait savoir. Selon lui, les militants doivent s’en tenir au communiqué du parti qui est « assez éloquent ». Sont invités à ce congrès, tous les partis signataires de l’Accord de Linas Marcoussis, les ambassades, les syndicats et la société civile. La cérémonie prendra fin par la visite du siège de LIDER.
A Dedi

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ