x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 23 novembre 2011 | L’intelligent d’Abidjan

Remous / Après 7 mois sans salaire : Les balayeuses prennent d’assaut la trésorerie d’Adjamé

Les balayeuses de rue qui ont fait leur réapparition après la crise postélectorale ont décidé de déposer le balai pour dénoncer le traitement qu’il leur est infligé. Celles de la commune d’Adjamé réclament en effet, sept (7) mois d’arriérés de salaires à leurs responsables. Elles étaient en nombre important le mardi 22 novembre 2011 à la trésorerie d’Adjamé afin de percevoir leur dû. Et, pour pouvoir amener les autorités à se pencher sur leur situation, elles ont entrepris des actions d’éclat comme le blocage de la voie passant devant la trésorerie principale du Plateau sise du côté du tribunal, le lundi 21 novembre 2011. A cette occasion, selon les témoignages de plusieurs d’entre elles que nous avons rencontrées à ladite trésorerie, les balayeuses de rue, auraient reçu de la part d’un membre du ministère de la Salubrité, l’autorisation de se rendre dans les trésoreries du Plateau pour celles de Yopougon ; de Cocody pour les balayeuses de Cocody et enfin à la trésorerie d’Adjamé pour les balayeuses de cette commune et celles d’Attécoubé. A notre passage à la trésorerie d’Adjamé le mardi 22 novembre 2011, nous avons pu constater que les femmes étaient bien présentes mais n’avaient toujours pas perçu leur dû. Renseignements pris, le paiement de leur salaire serait à l’ordre du jour d’une rencontre technique entre le ministère de la Salubrité Urbaine et les différents responsables de sociétés de balayage. Seule l’issue de cette réunion permettra d’en savoir davantage sur le paiement des salaires de ces femmes, qui nous ont assuré être prêtes à passer la nuit à la trésorerie pour avoir gain de cause.

Franck O

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ