x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le vendredi 20 janvier 2012 | L’expression

Rencontre Hamed Bakayoko-opposition

© L’expression Par Emma
Audiences du ministre d`Etat, ministre de l’Intérieur : Hamed Bakayoko a reçu les partis pro-Gbagbo
Dimanche 4 décembre 2011. Abidjan. Cabinet du Ministre de l’Intérieur, au Plateau. Le ministre Hamed Bakayoko reçoit les partis membres du Congrès national de résistance à la démocratie (CNRD). Photo: de g. à dr. Hamed Bakayoko et Gervais Coulibaly, ancien porte-parole de Gbagbo
A sa sortie d’audience avec le ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko, la direction du Fpi a été autorisée à organiser son meeting de samedi.

Le meeting du Fpi autorisé et sécurisé
Dans le cadre de sa rentrée politique, le Fpi, parti de l’ex-président déchu, Laurent Gbagbo, projette d’organiser, samedi à la place Figayo de Yopougon, une manifestation publique. Malgré l’annonce de ce meeting par l’ancien ministre de la Défense, Michel Amani N’Guessan, président du comité d’organisation de ce rassemblement, l’incertitude planait sur sa tenue. Pour en avoir le cœur net, la direction intérimaire du parti, conduite par le président du comité d’organisation, était hier au cabinet du ministre de l’Intérieur. A sa sortie d’audience, Amani N’Guessan a révélé avoir obtenu du ministre Hamed Bakayoko l’organisation du meeting à Yopougon supposée être leur fief. « Au sujet du meeting du Fpi, au niveau des démarches administratives, il y avait quelques difficultés. Pas au niveau du ministre d’Etat, mais au niveau du maire de Yopougon. Aujourd’hui donc, en présence du maire de la commune et de tout son cabinet, le ministre d’Etat a bien voulu jouer le rôle de médiateur pour que nous puissions accorder nos violons. Nous venons de dialoguer et enfin nous sommes tombés d’accord pour que le Fpi organise son meeting du samedi à la place Figayo », a révélé Amani N’Guessan, à sa sortie d’audience, en présence du maire intérimaire Yao Yao Bertin et du directeur de cabinet, chargé de la sécurité. Amani N’Guessan en a profité pour dire ses remerciements au ministre Hamed Bakayoko qui, selon lui, a pesé de son poids pour que l’opérateur économique qui avait réservé la place avant le Fpi lui cède l’espace. Le ministère de l’Intérieur a promis d’assurer la sécurité du meeting, a ajouté Amani N’Guessan. Avant cette rencontre avec le Fpi, le ministre Hamed Bakayoko a reçu les vœux de ses collaborateurs à son cabinet. Il les a appelés à se départir des anciennes habitudes et à se consacrer au travail bien fait : « Que les gens sachent que désormais de nouvelles valeurs gouvernent le pays. Et donc, le seul critère de mérite sera le travail », a lancé le ministre de l’Intérieur. Il a invité les agents de la police nationale à inspirer plus de confiance aux populations dans l’exercice de leur fonction. « 2012 sera l’année de la modernisation de la police. Nous allons engager de grands chantiers ambitieux et j’ai le quitus du chef de l’Etat », a soutenu Hamed Bakayoko.

Sam-Wakouboué

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ