x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 5 mai 2012 | L’intelligent d’Abidjan

Education nationale / Apurement d’une partie des dettes des écoles privées : Kandia Camara promet 15 milliards de FCFA

© L’intelligent d’Abidjan Par Aristide
Conseil des Ministres extraordinaire: le Premier Ministre Guillaume Soro a présenté sa démission
Jeudi 8 mars 2012. Abidjan. Jeudi 8 mars 2012. Abidjan. Palais présidentiel du Plateau. Le Président de la République, SEM Alassane Ouattara préside un Conseil des Ministres extraordinaire au cours duquel il reçoit la démission du Premier Ministre Guillaume Kigbafory Soro
Une séance de travail entre le ministre de l’Education Nationale, Mme Kandia Camara et les partenaires de l’Ecole a eu lieu le vendredi 4 Mai 2012 au Lycée Sainte Marie de Cocody.

‘’Recrutement de 2500 enseignants, construction de 1500 classes du primaire, 143 classes pour le préscolaire, 11 collèges de proximité pour atteindre 50 élèves/salle’’ tel est le programme d’exécution que Mme Kandia Camara, ministre d’Education Nationale a annoncé pour la rentrée scolaire 2012-2013 aux partenaires de son département (directeurs régionaux de l’Education nationale, inspecteurs d’enseignement, chefs d’établissement).

Aussi, veut-elle créer un collège d’excellence pour les filles. 24 milliards de FCFA, dit-elle, ont été décaissés pour réhabiliter les infrastructures scolaires, les équiper en tables-bancs et en matériel didactique. ‘’15 milliards de FCFA seront versés la semaine prochaine aux établissements privés pour l’apurement d’une partie de leurs dettes’’, a annoncé Kandia Camara. Les primes de correction du Bac et Bepc 2011, a-t-elle martelé, seront payées avant les examens de fin d’année. Les directeurs régionaux de l’Education nationale, les chefs d’établissement, a-t-elle promis, auront chacun un vehicule de service pour donner le meilleur d’eux-mêmes. ‘’Sur 17 655 postulants pour enseigner au secondaire, ce sont 3000 qui ont été retenus et sur 51 000 candidats au concours d’Entrée au Cafop, ce sont 5000 qui seront admis’’, a souligné Mme Kamissoko Kandia. Selon le ministre de l’Education Nationale, son département bénéficie d’un budget de 390 milliards de FCFA. S’agissant de l’arrêt des notes, elle a indiqué la date du vendredi 8 juin prochain. Aux syndicalistes, elle a demandé une trêve sociale. Mieux, la ministre a promis une enveloppe de 2 milliards de FCFA qui sera disponibles pour le règlement d’une partie de leurs revendications.

M. Ouattara

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ