x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mardi 18 septembre 2012 | L’Elephant Déchaîné

La médaille de «l’éléphant» : Attribuée (encore) à la CEDEAO,

dont les chefs d’Etat, les ministres des Affaires étrangères et les ministres de l’Intégration, les chefs d’état-major, se réunissent pratiquement toutes les 24 heures depuis que les autorités de transition au Mali, le putschiste Sanogo en tête, ont réalisé qu’elles ont finalement poussé le ridicule trop loin. En parlant de souveraineté depuis des mois dans un pays qui n’en a plus et dans lequel les criminels qui écument la partie nord passent leur temps à soulager des individus de certains de leurs membres, au nom de leur dieu. Ainsi donc, hier, à Abidjan, les ministres des Affaires étrangères, de la Défense et de l’Intégration, se sont réunis pour « tracer le cadre de l`appui militaire de la CEDEAO au Mali », selon le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Daniel Kablan Duncan.Le président de la Commission de la CEDEAO, Désiré Kadré Ouédraogo, a appelé à "agir vite et très vite".« L`heure n`est plus aux conjectures ni aux tergiversations, l`heure est à l`action concertée et c`est maintenant qu`il faut agir vite, très vite face à l`inacceptable et face aux criminels de toutes sortes qui occupent le nord du Mali». Grâce au capitaine Sanogo et aux tergiversations de la CEDEAO.
DS

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ