PUBLICITÉ

Politique Publié le lundi 5 novembre 2012 | Le Mandat

PDCI-Didievi/Municipales Patrice Kanté : ‘‘Que Ahoussou fasse le bon choix’’

A un peu plus de trois mois des élections municipales, la désignation des candidats du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) est plus que d’actualité. Dans les différents états-majors des candidats à la candidature, l’on multiplie les actions d’éclat et les consultations en sourdine, pour avoir la caution du parti. A Didievi, commune dont est issu le Premier ministre, Jeannot Kouadio-Ahoussou, le suspense est total. Qui du maire sortant, N’Goran Koffi Noël et de Patrice Kanté Koffi, délégué PDCI de La Loire (France), sera retenu par le parti? Face à la presse le 03 novembre, Patrice Kanté a indiqué s’en remettre au Premier ministre pour faire le choix du développement de Didievi. ‘‘Je m’en remets au Premier ministre pour faire le bon choix. Celui du développement, de la réconciliation et du décollage de Didievi’’, a-t-il dit. Au titre du RHDP, Patrice Kanté a révélé que ‘‘le RDR ne veut pas de l’actuel maire comme tête de liste du RHDP’’. Avant d’ajouter le ralliement à sa cause du 3ème adjoint au maire, Benjamin Koffi, qui avait démissionné pour cause de mauvaise gestion du maire. A 44 ans, Patrice Kanté estime avoir les atouts nécessaires, notamment un carnet d’adresses fourni, pour sortir sa terre natale de la léthargie. Surtout que, ‘‘le maire sortant a 75 ans, avec 32 ans d’exercice à la tête de la mairie; quand il devenait maire, j’étais en classe de CE2’’. Patrice Kanté soutient qu’il est temps de prendre la relève. Il a foi en ses chances pour cette élection. Mais également, en sa désignation par le PDCI pour la mairie de Didievi.

RMK

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ