x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le samedi 9 février 2013 | Le Nouveau Réveil

Conférence des donateurs sur la crise au Mali : Le général Bakayoko plaide pour l’accroissement des appuis financiers

© Le Nouveau Réveil Par BIPA
Conférence des donateurs sur la crise au Mali : Le général Bakayoko en Europe
La 3ème Réunion du Groupe de Soutien et de Suivi sur la situation au Mali, abritée par l’Union Européenne (UE), vient de se tenir à Bruxelles et a enregistré la participation de nombreux Ministres des Affaires étrangères et Hauts Responsables de la CEDEAO, ainsi que des partenaires internationaux et des Etats membres de l’Union Africaine et une forte délégation malienne
Le Chef d’état-major général des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci), le Gl de corps d’armée, Soumaïla Bakayoko, dans le cadre de la Conférence des donateurs sur la crise au Mali, a récemment pris part à la 3ème réunion du groupe de soutien et de suivi sur la situation au Mali, à Bruxelles (Belgique). En présence des ministres des Affaires étrangères, des hauts responsables de la Cedeao, de l’Union africaine et de l’Union européenne. A cette occasion, le chef de l’armée ivoirienne, par ailleurs président du Comité des chefs d’état-major de la Cedeao, Soumaïla Bakayoko, a convaincu les participants à travers un exposé, mettant en relief cet appel pressant d’aide à la Misma, afin de répondre efficacement et en urgence, aux nombreuses préoccupations et exigences exprimées par les donateurs et bailleurs. Notons que la communauté internationale avait promis de mobiliser la somme de 225 milliards fcfa comme aide au déploiement des troupes africaines. Ce montant est jugé insuffisant comparativement aux nouveaux effectifs à déployer en urgence, de ceux initialement prévus par le concept harmonisé des opérations dans l’exécution de la résolution 2085 du Conseil de sécurité des Nations unies. En outre, les participants ont abordé les points relatifs à la transition politique au Mali, la problématique sur le Sahel, les actions humanitaires à mener pour la stabilisation de la région. Les autorités présentes à cette conférence ont également émis le vœu et encouragé le projet de la mise sur pied d’une mission onusienne au Mali. Toutes Ces résolutions seront analysées à la prochaine réunion ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao qui se tiendra à Abidjan les 27 et 28 février prochains. De passage à Paris, le Gl Soumaïla Bakayoko a été reçu en audience par son homologue de l’armée française, l’Amiral Guillaud.
SERGE AMANY

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ