x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le jeudi 28 février 2013 | Le Patriote

Vers la transformation de la MISMA en MONUMA

C’est peut-être à l’heure actuelle un v?u pieux. Mais l’idée fait son petit bonhomme de chemin. La MISMA continue de se déployer au Mali. Et comme l’ont dit le président Alassane Ouattara et Kadré Ouédraogo, l’objectif est de transformer à la longue la force d’intervention africaine en une Mission de l’ONU au Mali (MONUMA). Une idée que trouve «acceptable» le président Idriss Deby Itno dont le pays avec plus de 2000 hommes a le plus grand contingent africain au Tchad. L’armée tchadienne qui a déjà perdu 25 hommes et enregistré 50 blessés dans ses rangs ne peut être qu’en faveur d’une option, qui non seulement permettra de régler la question des moyens financiers. Mais aussi de la logistique et des hommes. Il urge pour les chefs de la sous-région d’évoluer vers cette entité. Puisque la France qui a prévenu qu’elle n’a pas vocation à s’éterniser au Mali, entend commencer le retrait de ses troupes à partir du mois de mars. Il appartient donc au président de la conférence des chefs d’Etat de la CEDEAO et ses pairs de trouver rapidement les modalités vers l’évolution d’une telle force. Mais pour l’heure, le principe semble être loin d’être acquis. Car Saïd Djinit, le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest, dans son adresse n’a même pas effleuré une telle éventualité. JCC

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ