x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le jeudi 21 mars 2013 | Le Democrate

Mali : Le Lieutenant-colonel Nema Segara règne à Gao

Avec son treillis, son chèche beige autour de la tête et ses lunettes de soleil, le Lieutenant -colonel Nema Segara règne à Gao. En sa qualité de numéro deux de l'armée malienne, elle sillonne la grande cité du nord du Mali pour trouver les caches d’armes.
Originaire du pays dogon (sud-est) et née à Bamako il y a une cinquantaine d'années, le Lieutenant-colonel Nema Segara a intégré l'armée malienne en 1986. Quatre ans plus tard, elle débarque à Paris où elle suit une formation de santé dans l'armée de terre au Val-de-Grâce. Après plusieurs stages de formation, au Sénégal et au Nigeria, elle atterrit au service des ressources humaines de l'armée malienne. Quelques années après, elle part aux Etats-Unis pour de nouvelles études militaires en Alabama, puis au Liberia et à l'Onu. Elle rentre au pays en 2012 pour intégrer le commandement à Sévaré (centre), où des Islamistes armés ont conquis facilement tout le nord du Mali. Elle est chef de l'action "civilo-militaire" malienne dans la région, d'où les Djihadistes ont été chassés depuis janvier par les troupes franco-africaines. Adulée par les femmes, le Lieutenant colonel Nema Segara ne passe pas inaperçue dans les rues ensablées de Gao. Sur son passage, plusieurs de ses sœurs l’acclament et la félicitent pour sa bravoure. Elle se dit fière de voir ses sœurs recouvrer leur liberté et leur dignité. Elle ne craint pas de faire preuve de "poigne", et en face des terroristes, elle se dit prête à agir avec la dernière énergie pour bouter hors d’état de nuire les Djihadistes. Il faut rappeler que selon certaines sources, la crise malienne a été réduite à des questions identitaires par des politiciens aux ambitions à peine cachées.

Brou François/J.A :Slateafrique

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ