x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

International Publié le lundi 8 avril 2013 | Xinhua

Les soldats ivoiriens sont "prêts" et "opérationnels" pour le front malien

© Xinhua Par ISSOUF SANOGO
Les soldats ivoiriens formés par la force Licorne avant leur déploiement au Mali
Samedi 06 avril 2013, Lomo Sud. Les troupes militaires de la Force Licorne participent à un exercice militaire avec les FRCI. Les soldats FRCI font partie du contingent des militaires ivoiriens qui doivent rejoindre la mission de la force africaine au Mali.
ABIDJAN, Les soldats ivoiriens devant se rendre au front malien dans le cadre de l’appui à la Mission de soutien au Mali (MISMA) sont "prêts" et "opérationnels", a appris Xinhua auprès des autorités militaires.

Selon le chef d’état-major général des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) le général Soumaïla Bakayoko, les soldats qui composent le bataillon logistique sont aptes, et se sont familiarisés à la situation qui les attend en terre malienne.

"A travers les manoeuvres militaires réalisées avec l’armée française, nos hommes ont fait des exercices mettant en scène des attaques et des embuscades. Ils se sont aussi habitués aux tirs de canon qui leur seront servis dans le nord du Mali", a expliqué le général Bakayoko.

Le ministre ivoirien de la Défense Paul Koffi Koffi a également déclaré que les militaires ivoiriens sont "prêts pour le service" au Mali.

"Les dispositions sont prises pour que le bataillon logistique ivoirien soit mis en route très rapidement", a assuré M. Koffi Koffi.

Quelque 235 soldats ivoiriens devront être déployés fin avril au Mali pour apporter un appui aux troupes engagées sur le front.

Le bataillon logistique ivoirien devra se charger notamment du ravitaillement des troupes et de l’assistance médicale.

Plus de 6 000 soldats des forces ouest africaines et du Tchad se trouvent en territoire malien pour appuyer les forces malienne et française qui mènent depuis plusieurs mois des combats contre les Jihadistes au nord du pays.

D’autres pays se sont dit disposés à prêter main forte à ce "pays frère" dans la perspective de restaurer son intégrité territoriale et de lutter contre le terrorisme.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ