PUBLICITÉ

Afrique Publié le mercredi 29 mai 2013 | Nord-Sud

Menaces djihadistes en Afrique de l’Ouest : Paris conseille la prudence à ses ressortissants

© Nord-Sud Par BERTRAND LANGLOIS
Cinquantenaire de l`union Africaine: Hollande plaide pour une Afrique maître de sa sécurité
Samedi 25 mai 2013. Ethiopie
La France veut éviter toute surprise désagréable à ses ressortissants à qui elle conseille la vigilance, lors de leur déplacement en Afrique de l’Ouest.

Ni psychose, ni surprise désagréable. La France, à la lumière de ce qu’il vient de se passer au Niger et face aux rumeurs de plus en plus persistantes d’une possibilité de nouvelles attaques dans les pays voisins du Mali, a préféré appeler ses ressortissants à la vigilance. Et, au nombre des pays où les Français doivent faire attention, lors de leur déplacement, il y a désormais…la Côte d’Ivoire. Le Quai d’Orsay, sur son site Internet, invite les ressortissants français à prendre toutes les précautions pour éviter des surprises désagréables. « Au regard de l’activisme de groupes terroristes opérant dans la bande sahélienne, il importe que les Français résidant ou de passage en Côte d’Ivoire fassent preuve d’une vigilance accrue, notamment à l’égard de tout comportement suspect, lors de leurs déplacements et dans les endroits qu’ils fréquentent de façon habituelle ou occasionnelle », écrit donc le ministère des Affaires étrangères sur son site Internet, dans sa rubrique «Dernière minute», dans la page ‘’Conseils aux voyageurs’’. « Il est fortement recommandé de suivre les conseils figurant en particulier dans la rubrique ‘’Sécurité’’ afin de garantir votre sécurité personnelle. La rubrique ‘’Dernière minute’’ vous alerte sur les évènements récents qui pourraient avoir un impact sur votre sécurité. La lecture de la rubrique ‘’Sécurité’’, même en présence d’une ‘’Dernière minute’’, reste impérative pour disposer d’un panorama des risques et connaître les recommandations afférentes », lit-on plus haut, dans la page ‘’Conseils aux voyageurs’’. C’est après les deux attentats survenus, jeudi dernier, au Niger, que Paris a décidé de mettre en garde tous ses ressortissants, contre le grand risque qu’ils courent, en se déplaçant sans mesures sécuritaires, en Afrique de l’Ouest. Selon la rumeur, outre le Niger, d’autres pays qui participent à l’opération de libération du Mali des mains des islamistes, seraient dans le viseur des intégristes musulmans. Initialement, l’on parlait du Tchad ou de la Mauritanie. Mais, bien de sources pensent que les autres pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), notamment la Côte d’Ivoire, ne sont pas à l’abri. D’où la prudence conseillée à ses ressortissants par la France.

Marc Dossa

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ