x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mercredi 10 juillet 2013 | AIP

Les populations de Korhogo apprécient la visite du chef de l’Etat

© AIP Par Atapointe
Visite d`Etat dans le district des savanes: Le Président Alassane au stade de Korhogo
Lundi 8 juillet 2013. Korhogo. Entamée depuis le 2 juillet dernier, la visite du chef de l’Etat dans le nord du pays s’achève par une rencontre avec les populations au stade de Korhogo
Korhogo - Deux jours après la fin de la visite d'Etat du président de la République, Alassane Ouattara, dans le district de Savanes, les populations de Korhogo ont apprécié diversement cet événement.


Satisfait de l'organisation, le maire de Korhogo, par ailleurs secrétaire général de la présidence de la République, M. Amadou Gon Coulibaly, a exprimé sa gratitude et traduit les remerciements du chef de l'Etat au comité d'organisation dans la soirée de lundi.


Le Président était attendu dans le district des Savanes, au dire de MM. Traoré Ben Siaka et Coulibaly Kassoum, respectivement attaché culturel à la mairie de Korhogo et secrétaire général du Syndicat national des entrepreneurs en bâtiment et des travaux publics de Côte d'Ivoire (SYNEBACI).


"On attendait cette visite. Elle est la bienvenue, parce qu'après les élections, tout le monde se demandait s'il avait oublié les populations", a laissé entendre Traoré Ben Siaka, se réjouissant des travaux effectués dans la ville de Korhogo et dans tout le district des Savanes à la faveur de cette visite.


"Korhogo a retrouvé son éclat des années d'indépendance", a-t-il affirmé, remerciant le Président Ouattara à qui il demande à Dieu d'accorder la santé.


Ce point de vue est partagé par M. Bilé Thomas, receveur des impôts, qui constate que "Korhogo rayonne". Au-delà des infrastructures, il a été frappé par le discours du Président qu'il qualifie de "discours fédérateur".


"C'est un acte de reconnaissance qui montre qu'il reconnait qu'il est Président grâce au peuple", affirme, pour sa part, le secrétaire général de SYNEBACI, Coulibaly Kassoum, souhaitant la poursuite des visites d'Etat dans les autres régions du pays.


Il a salué également ce que le chef de l'Etat a déjà entrepris, mais a plaidé pour un fonds d'appui aux entrepreneurs.


"Nous, entrepreneurs du bâtiment, souhaitons que l'Etat mette en place un fonds de garantie pour nous aider", a-t-il dit.


Pour Max Eugène, agent municipal, "la visite d'Etat été bien à tous les niveaux", pensant que Korhogo a battu le record de la mobilisation.


Il dit avoir été marqué par le message de paix et de réconciliation du chef de l'Etat, mais, pour lui, quelque chose a manqué. Il s'agit de la réponse à la doléance des agents municipaux relative à leurs arriérées de salaires accumulés dans la crise.


"Pour nous, ce passage motive l'ardeur au travail", a indiqué M. Sékongo Pénapounawélé, directeur de l'Union des coopératives du vivrier des savanes (UCOVISA) qui se réjouit de l'honneur fait par le chef de l'Etat aux organisations paysannes en échangeant avec elles.


"La visite et les promesses du président de la République doivent être un leitmotiv qui encourage les groupements à s'organiser et à quitter l'informel", a-t-il ajouté, notant que "l'application des mesures annoncées par le chef de l'Etat permettrait effectivement l'intensification de la production vivrière".


Il a remercié la Première dame pour le don de matériels aux douze coopératives de l'UCOVISA.


Le chef de l'Etat a annoncé notamment la réhabilitation de sept barrages hydro-agricoles pour l'aménagement de 31.000 ha de parcelles pour les cultures vivrières, le reprofilage de 3.600 km de routes pour faciliter l'écoulement des produits et la construction de 64 magasins de stockage dans le district de Savanes.


"Nous apprécions le fait d'avoir associé les personnes handicapées aux différentes rencontres (cérémonie de remise de don de la Première dame et meeting de clôture)", a fait savoir Silué Seydou, président de la Coordination des associations des personnes handicapées du Poro. Il remercie le couple présidentiel pour les dons de matériels de mobilité qui leur ont été faits.


Pour Diamouténé Aboubakar, président de l'Association des consommateurs solidaires de la région du Poro, "cette visite va être gravée dans la mémoire collective à cause de la grande mobilisation des populations pour l'accueil du Président Ouattara et pour le meeting de clôture qu'il a animé au stade municipal de Korhogo", déplorant toutefois que l'association des consommateurs n'ait pas été associée à la rencontre du chef de l'Etat avec les corps constitués et le racket des forces de l'ordre qu'il aurait bien voulu porter à la connaissance du chef de l'Etat.

(AIP)

Nbf/kkp/kp

(AIP)

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ