x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le vendredi 19 juillet 2013 | Nord-Sud

Laurent Dona Fologo : «Pourquoi j’étais aux côtés de Ouattara au nord»

© Nord-Sud Par Atapointe
Visite d`Etat dans le district des savanes: Le Président Alassane au stade de Korhogo
Lundi 8 juillet 2013. Korhogo. Entamée depuis le 2 juillet dernier, la visite du chef de l’Etat dans le nord du pays s’achève par une rencontre avec les populations au stade de Korhogo.Photo: Laurent Dona Fologo, ancien président du Conseil économique et social.
Le président du Rassemblement pour la paix, le progrès et le partage (Rpp), Laurent Dona Fologo a justifié hier sa proximité avec tous les chefs d’Etat ivoiriens. C’était au siège de son parti, à Cocody, à l’occasion d’une activité initiée par la Coordination des élèves, étudiants et jeunes diplômés de ce parti (Ceejd-Rpp) dont le président est Anagaman Crizoua. Pour Laurent Dona Fologo, cette proximité s’explique par sa volonté de préserver l’unité, la stabilité et apporter le développement durable en Côte d’Ivoire.

 «  Si ma présence avec tout le monde peut apporter la paix, la stabilité et le développent durable, alors je n’y trouve pas d’inconvénients à être collaborateur de tous les présidents ivoiriens », a-t-il expliqué. L’ancien secrétaire général du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) a enseigné par ailleurs que l’autorité du chef ne doit jamais être remise en cause. « Si Dieu a choisi quelqu’un pour être votre chef, quelle que soit votre puissance, il faut vous soumettre à lui. Et moi, compte tenu de mon éducation sénoufo, caractérisée par le Poro, de ma formation de journaliste et de mon statut de disciple d’Houphouet-Boigny, je respecterai et me soumettrai à tous les chefs d’Etat qui seront à la tête de notre pays », a-t-il clarifié. M. Fologo a également appelé l’opposition ivoirienne à éviter de tout nier. A en croire l’ancien président du Conseil économique et social, il peut avoir une opposition sans haine, sans casse et sans affrontement des hommes. A cet effet, le Rpp annonce une nouvelle façon de s’opposer en politique. «  Nous allons apporter l’opposition avec nos idées, nos arguments. Nous sommes contre la négation totale, lorsqu’un parti est dans l’opposition. Notre opposition sera orientée dans le maintien de l’unité », a promis Laurent Dona Fologo.

ED (stagiaire)

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ