x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 26 septembre 2014 | APA

Lancement d’une campagne médiatique de sensibilisation à la cohésion sociale en Côte d’Ivoire

© APA Par Atapointe
Prise en charge des victimes de guerre: Anne Ouloto annonce une "liste concensuelle"
Pour prévenir « l’éventualité d’une guerre de listes » en prélude à la prise en charge des victimes de guerre, la ministre Anne Désirée Ouloto a rencontré les associations de victimes et les structures étatiques en charge de ces victimes
La ministre ivoirienne de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Anne Désirée Ouloto a exhorté, jeudi, l’ensemble des Ivoiriens à développer la solidarité et à renforcer les liens sociaux et à promouvoir la cohésion sociale, a appris APA sur place.

Mme Ouloto s’exprimait à l’occasion du lancement de la campagne médiatique de sensibilisation à la cohésion sociale dénommé "Vivre ensemble" dont la promotion, selon elle, permettra d’exorciser les ‘’démons de la haine’’ et d’éduquer davantage les Ivoiriens aux valeurs d’unité et de fraternité.

‘’ En tant que ministre de la famille, ce programme aidera nos familles à être leader et vivre en paix. Et si elles vivent en paix, les unes avec les autres, c’est tout le pays qui aura une paix durable", a-t-elle souligné, affirmant que ‘’l’avènement d’une société apaisée assurera aux enfants un cadre propice’’ à leur épanouissement.

La coordonnatrice du projet, Anna Ballo, a mis en exergue les canaux de promotion dudit projet que sont ‘’la diffusion de programmes de télévision et la promotion de ces programmes sur le site internet du projet et les réseaux sociaux".

‘’Les Ivoiriens doivent sentir qu’ils sont un même peuple, une même nation et que seuls le pardon et la paix pourront leur apporter le développement’’, a insisté Mme Ballo.

Une série de magazines et des documentaires relatant les violences vécues et l’utilité du pardon pour le progrès et la cohésion de ce pays ont été confectionnés à cet effet.

De décembre2010 à avril 2011, la Côte d’Ivoire a traversé une crIse postélectorale qui avait entrainé 3000 morts et entamé la cohésion sociale de ce pays. Une Commission dialogue vérité et réconciliation (CDVR) a été mise sur pied pour renouer l’harmonie entre les Ivoiriens.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ