x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 26 septembre 2014 | Ministères

Ivoiriens réfugiés de la Centrafrique : Près de 100 enfants retrouvent le chemin de l’école grâce à l’appui du Gouvernement

© Ministères Par Atapointe
Solidarité: Le gouvernement octroie 20 millions de Fcfa aux rapatriés de Centrafrique
Jeudi 25 Septembre 2014. Abidjan. Hotel du district. Le gouvernement par l`entremise de la ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant Anne Ouloto a fait don de 20 millions de Fcfa aux rapatriés de Centrafrique
Les Ivoiriens réfugiés de la Centrafrique peuvent pousser un ouf de soulagement. La raison, le Gouvernement par l’entremise du ministère de la Solidarité, de la Famille de la Femme et de l’Enfant a offert des kits scolaires d’une valeur de 50.000F CFA à chacun des 45 écoliers réfugiés de la Centrafrique, quand 26 élèves du secondaire ont bénéficié de kits à hauteur de 75.000F CFA. Et 16 étudiants ont perçu chacun 150.000F CFA.
De même 67 personnes ont reçu 200.000F CFA en vu d’entreprendre des activités génératrices de revenus. C’est donc au total 20 millions de F CFA, en plus des vivres et non vivres que la ministre de la Solidarité, de la Famille de la Femme et de l’Enfant, Anne Désirée a remis aux Ivoiriens réfugiés de la Centrafrique.
Yao Michel a, au nom des bénéficiaires, exprimé toute sa gratitude à la ministre ainsi qu’au Président de la République pour ces dons plus que salutaires. « Ces dons vont nous aider à pouvoir nous prendre en charge et à réintégrer dans le tissus social », a-t-il dit. Anne Désirée Ouloto a exhorté les bénéficiaires des dons à en faire « bon usage ».
La ministre a rendu un hommage appuyé au chef de l’Etat pour l’engagement aux côté des Ivoiriens de la Centrafrique, dont il a fait montre depuis le déclenchement du conflit qui déchire ce pays de l’Afrique centrale. Elle a notamment évoqué la somme de plus de 100 millions de F CFA débloqués par le président de la République pour affréter deux vols pour le rapatriement des Ivoiriens de la Centrafrique. « Pour le Président de la République, l’homme doit être au cœur de tout. Quelque soit l’endroit du monde où un Ivoirien se trouve il peut compter sur le président de la République », a rassuré la ministre.
Pour rappel, les 30 décembre 2013 et 02 janvier 2014 environ 250 Ivoiriens avaient été rapatriés de la Centrafrique à bord de deux vols affrétés par l’Etat de Côte d’Ivoire. Ils avaient été repartis sur deux sites dont 135 à N’Dotré et 117 autres à Azaguié, localité située à 40 km de la capitale économique.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ